Un Mac sur cinq est infecté...

Le par  |  8 commentaire(s)
MacBook blanc

Sur la base des remontées de son outil antivirus pour Mac, Sophos constate qu'un ordinateur Mac sur cinq est infecté par un malware... Windows.

Sophos propose un antivirus gratuit pour Mac. D'après les données recueillies auprès de 100 000 ordinateurs Mac équipés de cet antivirus, l'éditeur britannique a constaté que 20 % d'entre eux étaient infectés par au moins un malware.

Une infection par Flashback ? Pas vraiment puisqu'il s'agit de malwares Windows. Aucun risque d'une quelconque nuisance pour le sytème lui-même, mais tout de même la confirmation que la plateforme Mac peut servir de relais à la propagation de malwares Windows.

Avant la forte médiatisation autour de Flashback, c'était l'un des principaux arguments mis en avant par les éditeurs d'antivirus pour Mac : éviter de transmettre un nuisible à un PC Windows.

C'est notamment pourquoi les entreprises ont adopté bien avant les particuliers des solutions de protection pour OS X qui éradiquent les malwares des deux mondes.

Pour autant, l'analyse de Sophos montre que des malwares ciblant OS X ont également été détectés, soit sur 2,7 % des ordinateurs Mac ou l'équivalent de un sur trente-six. Pour 75 % des Mac de l'étude, l'infection était venue d'une variante de... Flashback.

MacBook blanc 



 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #947791
Salauds de macistes, c vous qui pourrissez nos PC windows
Le #947801
Quel vocabulaire fleuri !
Le #947811
un malware windows qui infecte aussi les macs. Ca s'appelle un malware hybride non ?
Le #947821
Je me doutais bien que Windows était un malware mais maintenant c'est officiel.
Le #947831
alucardx77 a écrit :

un malware windows qui infecte aussi les macs. Ca s'appelle un malware hybride non ?


En fait non. Le malware en question n'est pas actif sur les macs, ils ont juste le fichier sur le disque dur. C'est un peu comme un porteur sain pour les maladies humaines, ils ont le virus ils peuvent (éventuellement) le transmettre mais ne sont aps affectés.
Le #947881
Kamouille à raison ! Sous Linux c'est la même chose : on peut avoir des applications Windows qui tournent sous Wine ou VirtualBox et qui possèdent un ou plusieurs malwares. L'OS natif n'est pas sensible mais si on balance l'application sur une machine Windows "sous-protégée" (j'aime les pléonasmes ) celle-ci va en prendre plein les gencives

PS : Je ne suis pas pour Apple, mais j'avoue que Sophos aime le sensationnalisme bon marché.
Le #948391
et on s'en fout !!!!!!!
Le #948761
Les seuls à crier au loup depuis 30 ans sont précisément les éditeurs d'antivirus.

Y aurait-il un marché de 30 millions de machines à conquérir, alors que le monde PC est déjà saturé de ces softwares ?

Naaaan, c'est sûrement une étude impartiale et désintéressée




30 ans que tous les mois c'est la même chose.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]