Utiliser MacOS 9 sur un MacIntel ' Oui, c'est possible

Le par  |  3 commentaire(s)
Sheep Shaver émulateur MacOS sous MacIntel screens

Il est des programmes méconnus, et pourtant bien pratiques lorsqu'on a besoin, pour une raison ou pour une autre, d'utiliser une version plus ancienne de son système d'exploitation.

Il est des programmes méconnus, et pourtant bien pratiques lorsqu'on a besoin, pour une raison ou pour une autre, d'utiliser une version plus ancienne de son système d'exploitation. Sheep Shaver fait partie de ceux-là.


La tondeuse à moutons (littéralement)
Sheep Shaver est un émulateur, autrement dit un logiciel qui permet à un autre programme ou système d'évoluer dans un environnement favorable à son bon fonctionnement, tout en reproduisant pour l'utilisateur l'interface traditionnelle dudit programme ou système.. Si vous préférez, c'est un logiciel qui créé des machines virtuelles pour d'autres systèmes ou logiciels. Certaines applications imaginées pour MacOS (sans le X) n'ont pas été portées sous la version actuelle du système d'exploitation d'Apple, soit parce que leurs développeurs n'en avaient pas le temps ou les moyens, soit parce qu'elles étaient en fin de vie. Leurs fidèles ont alors dû affronter un choix cornélien : conserver un système d'exploitation obsolète, ou renoncer à utiliser ces programmes abandonnés. Avec Sheep Shaver, fini le dilemme. Mieux encore, ce logiciel vous permet d'utiliser des versions de MacOS situées entre MacOS 7.5.2 et MacOS 9.0.4 depuis n'importe quel système d'exploitation, fût-il Linux, Windows, ou l'une ou l'autre version de BSD. Les amateurs de l'environnement Classique de MacOS apprécieront.

Sheep shaver emulateur macos sous macintel screens

Simple comme bonjour
Selon ses concepteurs et quelques spécialistes qui l'ont essayé, ce qui frappe le plus à l'utilisation de Sheep Shaver, c'est sa rapidité. Le logiciel est capable de faire apparaître à l'écran ce que l'utilisateur attend avec une vitesse que certains autres émulateurs ou "faisant-fonction-de" ne renieraient pas. Pour faire fonctionner, par exemple, la version 9 de MacOS sur un ordinateur Apple de dernière génération, rien de plus facile, donc : il suffit de mettre les croix dans les bonnes cases, et de procéder comme suit.

D'abord, il faut se procurer le programme lui-même ; il est gratuit, mais non fourni par Apple, comme vous vous en doutez. Sheep Shaver n'est pas le pendant virtuel de Boot Camp, et ne donnera donc pas à votre MacIntel une fonction "dual-boot". Une fois téléchargé et décompressé le programme, installez-le dans votre dossier Applications. Ensuite, procurez-vous une image ROM (Read-Only Memory) du système que vous souhaitez émuler. Les CD d'installation livrés avec votre ancien Mac feront l'affaire.

Il faut ensuite allouer à votre machine, récente, rappelons-le, une quantité de mémoire vive suffisante pour que Sheep Shaver ne se sente pas à l'étroit. 128Mo semblent être un minimum, mais tout dépend des applications que vous désirerez faire tourner ensuite dans votre nouvel environnement.

Sheep shaver emulateur macos sous macintel screens

Installation standard
Vous allez maintenant, comme indiqué sur l'illustration ci-dessus, créer un volume dans lequel Sheep Shaver va évoluer. Enregistrez-le dans le même dossier que le programme lui-même, et donnez-lui une taille suffisante qui, là encore, dépend du nombre de fichiers et d'applications que vous utiliserez en mode émulation. Entrez ensuite le CD d'installation de votre vieille version de MacOS dans le lecteur optique de votre MacIntel, et vogue la galère. Le reste rappelle la réinstallation pure et simple de MacOS sur une machine compatible, alors que, rappelons-le, MacOS avait été conçu pour tourner sur des ordinateurs équipés de processeurs PowerPC, et non de puces Intel. A chaque lancement ultérieur, vous n'aurez qu'à ouvrir Sheep Shaver pour accéder à votre ancienne version de MacOS. Vous ne disposez pas du CD d'installation de MacOS, mais vous aimeriez vous replonger dans l'ambiance Classic des systèmes Apple ' Rien de plus facile : la firme de Cupertino entretient une copieuse logithèque, dans laquelle vous pouvez piocher, et confectionner votre propre CD. Attention, cependant : ces copies sont en anglais...

La cerise sur le gâteau tient au fait que Sheep Shaver peut ouvrir une passerelle entre votre disque physique (celui qui renferme MacOS X) et son pendant virtuel, et vous autoriser à sauvegarder, copier ou exporter des fichiers créés ou modifiés sous Sheep Shaver. D'après ceux qui l'ont testé, ce dernier peut parfois se montrer un peu capricieux au moment de fermer et de libérer la mémoire qu'il utilise. A cet égard, il est sans doute moins stable que Parallels Desktop, par exemple, mais il faut rappeler que ce dernier ne peut, a priori*, faire fonctionner d'anciennes versions de MacOS sur votre MacIntel. D'où l'intérêt de Sheep Shaver...

Sheep Shaver est né de l'imagination--et des travaux--d'un développeur français, Gwenolé Beauchesne, un ancien de Mandriva, entre autres. Le développement du programme se fait dans un cadre open-source, ce qui signifie que tout le monde est convié à le faire évoluer.


* Au moment de créer une nouvelle machine virtuelle sous Parallels Desktop, il faut définir le système hébergé. Il existe une catégorie "Autres" aux côtés des Windows, OS 2, Linux et autres BSD, mais rien n'indique que MacOS fasse partie de cette "autre" catégorie. Rien ne prouve le contraire non plus, notez bien, mais le site de l'éditeur est muet sur le sujet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #128073
Pas mal du tout, je connais tellement de monde qui a encore des données sur os9
Le #128152
Moi je cherche un truc pareil sur Windows (pour avoir 2 instance de windows en même temps) sur la même machine (pour les test lors de dev d'appli)

(j'ai rien compris a l'utilisation de WMvare)
Le #128541
LordWolfy vmware est une espece d'ordinateur virtuel.

Tu as une carte graphique virtuelle, un hdd virtuel, une carte réseau virtuelle ... etc etc etc

Tu installes le cdrom de windows et tu demande a vmware de booter la machine virtuelle sur ce cdrom et hop c parti (comme en 40 diront les mauvaises langues dont je fais parti).

Un des avantages non négligeable de vmware c'est notamment la création d'une carte réseau virtuelle avec une adresse mac en bonne et due forme qui te permettra par exemple de faire du réseau entre ton windows hote (ton vrai windows) et ton virtuel.

Il y a beaucoup de site de vulgarisation sur cet outil, consulte les.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]