Mobilité : la France est l'un des pays les plus compétitifs

Le par  |  3 commentaire(s)
Smartphones

Les Français manquent de recul pour juger l'état du secteur mobile en France. A force de leur répéter qu'ils ne sont que des pigeons, les abonnés, quel que soit leur opérateur, considèrent qu'ils sont bien mal lotis. La réalité est toute autre.

Le secteur de la mobilité en France est l'un des plus performants en Occident et si Free Mobile y contribue ces derniers temps, cette situation exceptionnelle existait bien avant les révélations de Monsieur Niel. Les opérateurs ont eu tendance, même si elle est légère, à diminuer leur tarif de 15 % sur la période juillet 2010 - juillet 2011. L'Ofcom, le régulateur britannique des télécoms rejoint ainsi la conclusion de l'Arcep.

L'Ofcom a réalisé une récente étude quant aux pratiques et prix réalisés par différents opérateurs européens (près de 3 5000 forfaits ont été étudiés en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et aux Etats-Unis.) et la France ne se situe pas dans les plus mauvais élèves, bien au contraire. Premier point positif, c'est dans l'hexagone que nous trouvons les terminaux les moins chers.

SmartphonesQuant au prix des consommations (tous types confondus), c'est au Royaume-Uni que les opérateurs se montrent plus accessibles, suivi de près par... la France. Et c'est en Allemagne que l'on trouve les tarifs les plus élevés avec des factures, suivant les utilisations de son mobile, pouvant aller de 35 % à 45 % de plus sur les factures par rapport à celles données aux Français.

L'Ofcom salue nos tarifs, la concurrence dynamique mais aussi l'accès au haut débit dont les prix sont nettement inférieurs à ceux pratiqués en Allemagne, en Italie ou encore en Espagne.

 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #903061
cette situation exceptionnelle existait bien avant les révélations de Monsieur Niel

puis

à diminuer leur tarif de 15 % sur la période juillet 2010 - juillet 2011

en meme temps c'est en juillet 2011 qu'est sortis B&YOU pour preparé l'arrivé de free mobile ...

sans free, il n'y aurai pas eu de B&YOU, sosh ou red... et du coup aucune baisse de prix entre 2010 et 2011.... et encore moins depuis janvier 2012 !


Le #903071
Punaise yen a marre de ces sites "d'actualités" qui veulent à tout prix casser Free Mobile !
Surtout que cette étude qui place la France en 2ème position, ne comporte pas que la téléphonie mobile mais en plus la téléphonie fixe, la TV et INTERNET ! Et niveau ADSL, là on avoue que nous avons des tarifs attractifs (merci Free) !
Renseignez-vous avant d'écrire des conneries
Le #903141
Bah cet article ne casse pas Free, il précise simplement qu'avant l'arrivée de Free Mobile d'autres organismes n'avaient pas jugé notre téléphonie mobile si chere. D'ailleurs dans les enquêtes de la commission et de l'OCDE la France était chère mais toujours moins que l'Allemagne.

L'Allemagne ne serait pas l'eldorado pour nos opérateurs de téléphonie ? Et peut être que l'Allemagne et son exemple ne sont pas vraies sur tous les points ? <img src="/img/emo/smile.gif" alt="" />

J'ajouterai enfin qu'il serait maintenant intéressant de savoir comment se placerait la France avec FreeMobile, B&You et compagnie au niveau européen depuis Janvier 2012.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]