Brevets : Marvell condamné à 1,17 milliard de dollars d'amende

Le par  |  4 commentaire(s)
Marvell logo

Coup dur pour le fondeur Marvell qui se voit sanctionné par une amende de 1,17 milliard de dollars pour la violation de deux brevets détenus par l'Université de Carnegie Mellon.

Après l'amende de 1 milliard de dollars infligée cet été à Samsung pour violation de brevets appartenant à Apple, c'est un autre fondeur qui est durement touché par une sanction similaire : le fondeur Marvell Technologies vient d'être condamné à une amende de 1,17 milliard de dollars.

Dans son cas, le verdict est aggravé par le fait que la société a volontairement utilisé sans autorisation deux brevets développés par l'Université Carnegie Mellon. La défense de Marvell avait pourtant plaidé la bonne foi et tenté de faire invalider les brevets.

Ceux-ci portent sur des technologies de lecture de disques magnétiques à très haute vitesse et ont été incorporés dans plusieurs types de puces et circuits de Marvell vendus aux fabricants de disques durs à plusieurs milliards d'exemplaires.

Logo MarvellEn se voyant accusé d'avoir sciemment utilisé ces brevets sans le consentement de leur auteur, Marvell s'expose à un possible triplement de l'amende alors que la valorisation de la société est de l'ordre de 4 milliards de dollars.

Pour y faire face, Marvell pourrait être obligé de modifier sa structure financière et émettre des actions, ce qui ne manque pas d'inquiéter les investisseurs. Le cours en bourse a d'ailleurs chuté de 10% à l'annonce du verdict, amenant le cours à 7,40 dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1127552
Le beurre, l'argent du beurre, le sourire de la crèmière et PAF !!! Pour le bénéf en plus, c'est raté....

Juste retour des choses puisque la faute est volontaire...
Le #1127712
on vous parle de milliards d'euros ou de dollars comme si on vous donnait le prix d'une amende pour excès de vitesse. Certains états ne pourrait même pas débourser de telles sommes. Ecoeurant quand on voit toutes les familles projetées dans la précarité par la crise et qu'on aide absolument pas
Le #1127832
Si l'amende est trop grosse, Marvell coule

Et qui va le ressentir sur l'achat d'un disque dur ->nous.

Les brevets, c'est complexe, et tres restrictif. On vit dans un monde de concurence, et les brevets sont la pour l'eviter.

Dur de trancher. Au tricheur de payer, c'est normal, aux chercheurs d'etre renumerer.
Le #1128112
Si la boite coule l'amende ne sera jamais payé. Il aurait fallu plutôt prendre une partie des bénéfices et les reverser au plaignant ce qui aurait été plus juste pour que la société continue à vivre et payer sa dette.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]