Anymax ou le Wimax selon Maxtel

Le par  |  0 commentaire(s)
Maxtel logo (Small)

Internet sans fil partoutLe consortium Maxtel, fondé par Altitude Telecom et APRR, a pour ambition de couvrir rapidement le territoire métropolitain.

Internet sans fil partoutMaxtel logo small
Le consortium Maxtel, fondé par Altitude Telecom et APRR, a pour ambition de couvrir rapidement le territoire métropolitain. Pour cela, Maxtel compte sur sa solution brevetée Anymax. Celle-ci consistera à fixer des stations Wimax sur les lampadaires des agglomérations. Le coût estimé serait d’environ 5000 € pour la station et un accumulateur qui chargera ses batteries lorsque le lampadaire sera allumé. Maxtel envisage de commencer à installer ces dispositifs à partir de l’année prochaine et selon les premières estimations 3 mois suffiraient à couvrir une ville comme Paris ou Lyon.

Le Wimax semble d’ores et déjà promis à un bel avenir. En effet grâce à lui il sera possible d’avoir accès au haut débit en se passant définitivement de la prise téléphonique, de plus la connexion ne se limitant plus au seul domicile de l’abonné on comprend rapidement l’avantage qu’aura ce type d’accès pour les utilisateurs nomades.

Les puces Wimax quant à elle sont déjà en développement. Des prototypes pour ordinateurs portables seraient déjà prêt et le passage imminent vers un marché de masse devrait contribuer à une baisse des prix rapide de cette technologie.


Un marché d'avenir
Maxtel qui a étudié le marché de manière approfondie estime que d’ici 2011, 5 millions d’utilisateurs utiliseront le Wimax, probablement dans le cadre d’offres combinées de type ADSL + Wimax ou encore GSM + Wimax. Cette technologie devrait être aussi un véritable moteur dans l’accès au haut débit des zones rurales ou peu denses oubliées de l’ADSL. D’après Maxtel ces dernières devraient représenter près de 60% du marché.

Voila donc une annonce de bon augure pour ceux qui souhaitent rester connecté en permanence et en particulier en déplacement. Ce type d’infrastructure, qui n’est pas sans rappeler ce qui existait dans les années 90 pour le Bip Bop, devrait permettre à cette technologie de s’imposer rapidement. Reste à voir comment réagiront les fournisseurs d’accès à la mise en place de cette couverture et en particulier le trublion Free qui avait annoncé au mois d’Avril, dans ce communiqué de presse, sa volonté de faire profiter rapidement ses abonnés de cette technologie d’avenir.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]