Une technologie pour détecter et empêcher le téléchargement illégal

Le par  |  18 commentaire(s)
McAfee

La société de sécurité McAfee a obtenu un brevet portant sur une technologie visant à détecter et empêcher l'internaute d'accéder à du contenu illégal. Le cas échéant, il est prévenu et des alternatives licites lui sont proposées.

Repéré par Numerama, ce brevet technologique a pour titre : " Détecter et empêcher la consommation illégale d'un contenu sur Internet ", à savoir qui viole des droits d'auteur. Le procédé est adossé au logiciel SiteAdvisor de McAfee pour le navigateur.

Il s'agit donc d'ajouter de nouvelles possibilités à SiteAdvisor qui permet une analyse des sites Web renvoyés après par exemple une recherche afin de fournir des informations sur leur dangerosité potentielle. Tout cela avant que l'internaute ne clique sur un lien.

Le brevet porte sur un système à base de liste noire qui peut autoriser l'accès à une URL ou le bloquer, avec éventuellement la proposition d'alternatives pour opérer un téléchargement ou une consommation de contenu en toute légalité. À défaut de blocage, un message d'avertissement peut également être affiché.McAfee-SiteAdvisor-contenu-illegal-1
Cette technologie introduit une certaine dose de pédagogie qui ne devrait pas laisser insensible la Hadopi. Pour McAfee, l'internaute pourrait en effet faire un mauvais choix simplement par inadvertance ou ignorance.McAfee-SiteAdvisor-contenu-illegal-2
SiteAdvisor va-t-il devenir un logiciel recommandé par la Hadopi afin d'éviter une accusation de négligence caractérisée ?

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1283472
"SiteAdvisor va-t-il devenir un logiciel recommandé par la Hadopi afin d'éviter une accusation de négligence caractérisée ?"

ça, ça ne passerait jamais, qu'un logiciel unique et sous brevet soit conseillé pour éviter des poursuites judiciaires, au détriment de tous les autres logiciels de la même catégorie.
Les autres marques auraient trois choix :
- Laisser faire
- payer des droits à McAfee pour utiliser le système
- intenter des tonnes de procès contre Hadopi/McAfee.
Le #1283482
goloum a écrit :




A gerber.....
Le #1283492
Une "technologie" , "une liste d'url", ce n'est donc pas sur internet mais sur le web

Moi aussi j'ai une idée revolutionnaire , je change mon fichier host avec la liste d'url qui redirige sur le site d'apple, je peux aller la breveter et la vendre à hadopie ?


Le #1283512
Je ne renouvellerai plus ma licence McAfee et je change d'anti-virus.
Le #1283542
"un système à base de liste noire qui peut autoriser l'accès à une URL ou le bloquer, " ... Vu le principe appliqué, McAfee a probablement décroché un contrat avec le Corée du Nord C'est peut-être cela l'évolution des suites de sécurité : protéger en priorité les gains des éditeurs et, accessoirement, la machine de l'utilisateur (en option)
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1283562
"Le brevet porte sur un système à base de liste noire qui peut autoriser l'accès à une URL ou le bloquer"
=>Wow, un brevet sur la liste noire. Bravo la R&D chez McAfee !
Le #1283572
patheticcockroach a écrit :

"Le brevet porte sur un système à base de liste noire qui peut autoriser l'accès à une URL ou le bloquer"
=>Wow, un brevet sur la liste noire. Bravo la R&D chez McAfee !


Ils feraient mieux d'améliorer leur (médiocre) moteur de détection au lieu de se préoccuper des téléchargements illégaux.
Le #1283582
Ah joie d'avoir Comodo
Le #1283592
Et comme McAfee appartient à intel, cette "technologie" sera intégrée aux futurs CPU du fondeur ...
Affirmation sans preuve, of course.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]