Média-Participations contre MediaPart : accord à l'amiable

Le par  |  0 commentaire(s)
Edwy Plenel Edwy Plenel

Un accord à l'amiable met fin au contentieux judiciaire qui opposait le groupe d'édition belge Média-Participations au site MediaPart d'Edwy Plenel. Le site journalistique, encore en version bêta, peut continuer à jouir de son nom de baptême avec une majuscule en moins, tant qu'il reste dans son domaine de prédilection.

Edwy Plenel Edwy PlenelA peine lancé ou plutôt né puisque encore dans une pré-version, le portail d'information MediaPart de l'ex directeur du quotidien Le Monde, s'attirait les foudres de Média-Participations. Cause du litige, un nom de domaine trop ressemblant et des allégations de contrefaçon de marque.

Le groupe d'édition belge (notamment de bandes dessinées) décidait alors de porter l'affaire en justice en déposant une plainte devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, réclamant au passage, outre l'abandon de tout usage de la dénomination MediaPart, la somme de 90 000 euros à titre de dommages et intérêts. Inadmissible pour Plewel qui, sûr de son bon droit, décidait d'alerter les médias sur cette situation.


Chacun chez soi et il n'y aura pas de problème
La raison l'a finalement emporté, écrit Plenel, Média-Participations vient de renoncer à l'action judiciaire engagée à l'issue de la signature d'un accord amiable. " Afin d'éviter tout risque de confusion et de ne pas gêner leurs projets respectifs de développement, les deux sociétés se sont entendues pour préciser les domaines d’intervention de chacune et les conditions d'utilisation de leur nom respectif ", indique Vincent Montagne, Président de  Média-Participations.

Après éclaircissement sur les finalités de son projet (société d'information de presse générale sans ambition dans le secteur de l'édition de livres), Plenel s'est engagé à limiter l'usage de la marque MediaPart à son seul journal d'information en ligne. " Dans leur intérêt commun, les sociétés s'efforceront, dans leur communication, de différencier leurs marques. "

Avec un petit coup de pouce médiatique savamment orchestré tout de même, la bonne foi manifeste des deux parties a donc prévalu. Avant son lancement officiel le 16 mars, MediaPart s'est déjà fait un nom et n'aura pas à en changer ou presque, puisque petit détail syntaxique, MediaPart devient Mediapart.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]