Amende de 115 M$ pour Microsoft

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Reuters
USPTO

Actuellement en délicatesse judiciaire avec l' Europe et empêtrée dans un procès qui pourrait lui coûter 497 millions d'euros, la firme de Redmond vient d'être condamnée avec la société Autodesk par un tribunal fédéral américain, à verser une amende cumulée de 133 millions de dollars à David Colvin.

UsptoActuellement en délicatesse judiciaire avec l' Europe et empêtrée dans un procès qui pourrait lui coûter 497 millions d'euros, la firme de Redmond vient d'être condamnée avec la société Autodesk par un tribunal fédéral américain, à verser une amende cumulée de 133 millions de dollars à David Colvin.

Violation de brevets
Fondateur de z4 Technologies Inc, David Colvin, a poursuivi Microsoft, le leader mondial du logiciel pour micro-ordinateurs que l'on ne présente plus et la société Autodesk, célèbre pour son logiciel de conception assistée par ordinateur, AutoCAD. Dans les faits, Colvin reprochait à Microsoft Office, Windows XP et AutoCAD d'utiliser illégalement deux systèmes d'anti-piratage ( DRM ) protégés par des brevets déposés par ce dernier et enregistrés devant l' US Patent and Trademark Office qui fait autorité en la matière.

Le géant américain s'est ainsi vu infligé une amende de 115 millions de dollars à payer au plaignant alors que de son côté, Autodesk devra verser 18 millions de dollars à titre de dédommagements.


Réaction attendue
Jack Evans, porte-parole de Microsoft s'est dit déçu par le verdict et a tenu à préciser : " Nous continuons à affirmer qu'il n'y a pas eu de violation de brevets de notre part, nous avons développé notre propre système bien avant que z4 Technologies ne dépose ses brevets ".

Pour autant, l'affaire n'est pas close et Microsoft accuse Colvin d'avoir sciemment retenu des informations provenant de l' USPTO. De son côté, Autodesk n'a pas souhaité s'exprimer.

Microsoft qui a l'instar d' IBM, le champion incontesté du dépôt de brevets ( 25 000 ), a décidé d'intensifier sa politique à ce niveau ( prévision du dépôt de 3 000 brevets / an ), s'est visiblement montré négligeant. Cependant, c'est un domaine assez propice à l'action judiciaire ( récentes affaires Philips / Kodak, Lucent / Microsoft, ... ).

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #102077
Finalement spa grand chose

Comme on dit chez eux c'est peanuts
Le #102079
Comment gagner des tunes ' ==>Procès contre Microsoft...
Le #102080
Les brevets logiciels, que du bonheur.
Le #102081
Chez Microsoft ils ont tellement de problèmes juridiques sur le dos en ce moment qu'ils vont encore retarder la sortie de Vista le temps de se débarasser de tout ça
Le #102085
Ah ils sont beaux les DRM : PIRATES !!!
C'est quand même un comble que ces putains de DRM qui font chier les consommateurs soient en plus piratés par la société même qui en fait la promotion.
Le #102094
Bien vu mururoa : Les pirates ne sont pas forcément ceux que l'ont crois
Le #102116
Le news se termine en évoquant la négligance de MS avec ses brevets logiciels.
Il n'est pas inimaginables que ce procès ne soit qu'une manière d'extorquer de l'argent à MS comme le souligne CodeKiller.
Mais sur ce cas précis je ne défend personne.
Donc pas taper pas taper !
Le #102119
ba moi aussi je vais porter plainte : mon pc a été vendu avec xp et qui me permet d'utiliser emule et donc de télécharger illégalement. - je précise que je n'utilise pas emule depuis la mort de napster premier du nom...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]