Corruption contre contrats : l'enquête préliminaire visant Microsoft élargie à plusieurs pays

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Microsoft-logo

L'enquête préliminaire portant sur des soupçons de corruption pour remporter des contrats menée contre Microsoft est élargie à deux nouveaux pays : la Russie et le Pakistan.

Le Département de la justice et le gendarme boursier ( SEC ) américains ont commencé à rassembler des informations sur des pratiques assimilées à de la corruption qu'aurait pratiquées Microsoft envers des représentants de gouvernements ou des dirigeants de sociétés d'Etat afin de remporter des contrats dans ces pays.

L'enquête préliminaire a débuté après les affirmations d'un ancien salarié du groupe suggérant que le groupe de Redmond a pu recourir à ce moyen en Chine, en Roumanie et en Italie. Mais le Wall Street Journal indique de nouvelles informations pointent vers des pratiques similaires en Russie et au Pakistan.

Microsoft-logo A ce stade, il ne s'agit que de recoupement d'informations. Microsoft ne fait pas l'objet d'une procédure directe et l'enquête préliminaire peut très bien ne pas déboucher sur une plainte. Le groupe de Redmond dit de son côté coopérer pleinement avec les autorités pour fournir les informations et détails demandés.

Il aurait d'ailleurs ouvert sa propre enquête interne en signe d'une bonne volonté qui peut alléger la sanction si les faits sont avérés. Les accusations se concentrent sur un voyage offert à un représentant gouvernemental pakistanais et son épouse en vue d'obtenir son approbation pour décrocher un contrat sur trois ans pour sa suite Office, avec vol en classe affaires et séjour dans un hôtel de luxe.

Le Wall Street Journal rappelle que le Foreign Corrupt Practices Act ( FCPA ) interdit ce genre de pratique, qu'il soit fait directement par une entreprise ou par un acteur tiers à sa demande. Il souligne aussi que les "lanceurs d'alerte" ( whistleblowers ) qui aident la SEC à mettre au jour des fraudes vis à vis du FCPA peuvent obtenir une compensation financière proportionnelle à la hauteur de la sanction.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1450272
"Les accusations se concentrent sur un voyage offert à un représentant gouvernemental pakistanais et son épouse en vue d'obtenir son approbation pour décrocher un contrat sur trois ans pour sa suite Office, avec vol en classe affaires et séjour dans un hôtel de luxe."

Non, non, non, non !!! Ça, je ne peux pas le croire !!! Microsoft n'aurait pas respecté la loi ! mais c'est incroyable ! non non !

MS fait livrer des ordinateurs avec Windows pré-installé ....et ça, ce serait paraît-il de la vente liée (totalement interdite !! bien sûr) ---d'après les jaloux qui n'aiment pas MS ---, mais dans les faits, les gouvernements (européens / français y compris ) n'interviennent jamais pour y mettre fin. Il faut donc en conclure, que c'est 'presque' légal, ...............
....... ou alors, que certains interlocuteur de MS sont "sensibles" à leur politique d'amélioration des revenus !

Bref, cette news, qui soit dit en passant, est un SCOOP incroyable !! me chagrine au plus haut point ! Ainsi mes espoirs dans la probité de MS auraient été trahis !
Le #1450792
Tiens il y en a qui sortent du comas.....!!!!!


incrédible

bon reste plus à m$ qu'a mouiller la SEC(sic) avec l'arrosage maison

+1 au-dessus
Le #1450832
Hannnnnnnnnn, c'est même pas vrai !!!!

D'abord, la SEC et le DoJ le diront dans 2-3 mois (après l'arosage indiqué ci-dessus), Kro$oft est intègre au plus haut point !!!!!!!

Non mais !!!!!
Le #1451042
C'est surement vrai, mais bon, ce sont pas les seuls.

Quand tu voit que dans des magazines dit populaires, les experts donnent leur avis en fonction de l'étoile où ils sont hébergés pendant un évènement ....

exemple: pour les tests de nouveaux ski/snowboard,
et surement dans pas mal de domaine également...
Heureusement que certains magazines se démarques.

Ne parlons pas des états eux mêmes.
Le #1451202
Après réflexion, une chose me paraît soudain évidente :

corrompre des dirigeants de pays 'pauvres' n'est quand même pas très difficile, et surtout terriblement peu cher, le ratio Coût/Bénéfices est vraiment dérisoire, et je suppose que cela doit inciter à beaucoup pratiquer ces méthodes ...

Dans l'exemple cité, pour prendre le marché pakistanais ( au bas mot, une à plusieurs centaines de millions de $ chaque année ), MS a dû payer à un représentant du gouvernement pakistanais et sa femme un voyage avec vol en classe affaires et séjour dans un hôtel de luxe ( à tout péter, tout mouillé de chaud, dans la pire des hypothèses ... allez,quoi ...10.000$ ?!? ) ...............Hahaha houhouhou

Au service Marketing international de la division "Secret Business" chez MS, ils sont en train de se creuser les méninges :
"Bon, les gars,on va où maintenant ? Quel pays on attaque ? "


Le #1452022
@ frèzetagada

"Bon, les gars,on va où maintenant ? Quel pays on attaque ? "

pas sûr que ça se passe comme ça....
je suis sûr qu'il y a des demandeurs.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]