Etude Microsoft : le budget IT des PME sera peu sacrifié

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Microsoft SMB Insight Report 2009 (DOC)
Microsoft SMB Insight Report 2009 logo pro

Microsoft publie sa première enquête annuelle "Microsoft SMB Report Insight" qui évalue les priorités IT des PME. Malgré la crise, celles-ci ne seraient prêtes à maintenir leurs dépenses en 2009.

microsoft_logoMicrosoft inaugure un nouveau rapport annuel sur les priorités informatiques des petites et moyennes entreprises, le Microsoft SMB Report Insight, dont les données sont compilées à partir d'une enquête sur 600 partenaires du programme Microsoft Spécialiste PME dans cinq pays ( USA, Royaume-Uni, Canada, France, Brésil ).

Il en ressort que les facteurs pouvant impacter les investissements informatiques des PME sont la baisse de leurs revenus, la concurrence de sociétés de taille plus grandes et le climat économique incertain. Beaucoup de PME prennent donc des décisions d'investissements en fonction de ces critères et en vue de se renforcer en réduisant leurs coûts, en améliorant leur productivité ou en consolidant leur clientèle.

Les petites et moyennes entreprises représentant 90% de la force de travail disponible et générant plus de la moitié du PIB mondial, leur capacité à investir est un levier crucial pour relancer l'économie.


Des investissements, oui, mais ciblés
Et selon l'enquête de Microsoft, 55% des Spécialistes PME estiment que les PME ont choisi de maintenir leur niveau de dépenses IT ou de l'augmenter en 2009. Pour Eduardo Rosini, vice-président de la branche des solutions PME et partenaires de Microsoft,

" les PME jouent un rôle crucial dans l'économie mondiale et sont souvent les premières à émerger des périodes de difficultés économiques du fait de leur ténacité et de leur capacité d'adaptation et d'innovation. "

Pour 50% des Spécialistes PME interrogés, la virtualisation et les serveurs de petite ou moyenne capacité sont les options les plus à mêmes de permettre d'atteindre l'objectif de réduction des coûts recherchés par les petites entreprises, et représentent le meilleur choix d'investissement dans un contexte de ralentissement économique.

Ils estiment également que le nombre d'entreprises faisant appel au SaaS ( Software as a Service ) augmentera de 20% en 2009. Pour 40% de ces spécialistes, la Business Intelligence ( informatique décisionnelle ) sera un élément déterminant pour les sociétés souhaitant consolider leur clientèle.

On notera également que le nombre de télé-travailleurs devrait augmenter significativement, avec un transfert de responsabilités accru vers ces collaborateurs distants. En revanche, les priorités stratégiques des PME iront peu vers le Green IT.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]