Antitrust - UE : Microsoft continue ses pratiques abusives

Le par  |  34 commentaire(s)
Microsoft et l' Europe

En mars 2004, la firme de Redmond était condamné par la Commission européenne pour abus de position dominante sur le marché européen.

Microsoft europeEn mars 2004, la firme de Redmond était condamné par la Commission européenne pour abus de position dominante sur le marché européen. S'en était suivi une amende record et une injonction demandant à ce que l'entreprise change ses pratiques.

" Microsoft gagne constamment des parts de marché et c'est ce qui m'horripile dans le marché des serveurs " a t-elle déclaré selon nos confrères de Reuters, se référant aux serveurs pour entreprises. " Ce qui résulte de pratiques abusives, ce sont des résultats positifs pour la compagnie - ce n'est pas acceptable selon moi " a t-elle renchéri.


Vers de nouvelles amendes '
La Commission a indiqué que Microsoft avait 35 à 40 % de parts de marché dans le domaine des serveurs en 1999 lorsque les responsables européens avaient commencé à enquêter. Entre 2001 et 2003, ses parts ont augmenté de 60 % et Microsoft peut se targuer d'équiper désormais 70 à 75 % du marché.

Elle estime par ailleurs que les serveurs équipés de Windows se connectent beaucoup plus facilement aux ordinateurs de bureau embarquant Windows que les serveurs utilisant des applications concurrentes, ce qui donne un avantage à Microsoft. La Commission maintient donc que cet avantage n'existerait pas si le groupe divulguait certaines informations nécessaires à une interopérabilité à ses rivaux.

L'éditeur a déjà déclaré qu'il voulait bien livrer cette documentation mais Bruxelles avait mis en garde début mars contre de nouvelles amendes si Microsoft vendait ces informations à des prix trop élevés. Ce dernier estime de son côté que les tarifs sont tout à fait raisonnables au regard de la valeur des informations protégées par la propriété intellectuelle que contient cette documentation; Quest en a récemment acheté une licence au géant des logiciels.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #162310
Microsoft utilise maintenant son monopole pour interdire l'utilisation de GOOGLE en entreprise, voir ici ->http://reopen911.online.fr/forums/viewtopic.php'pid=47473#p47473
Le #162316
Tipoux >C'est trop fort d'être payé pour utiliser un tel service, on y adhére comment' Par contre, c'est débile de forcer l'utilisation d'un moteur de recherche, ca devrait rester un acte bénévole.

PS : Pour revenir sur l'affaire netscape cité dans l'article, on voit facilement le rapprochement avec la situation actuelle :
pour faire couler un produit concurent, il suffit d'en offrir un meilleur, gratuitement et sans restriction. Par contre quand le produit concurent est gratuit, pour faire pareil, il ne reste plus qu'a payer le client. C'est la voie que microsoft à choisit.
Le #162323
GOOGLE a réussi à s'imposer en produisant des services de qualités sans tapper sur la tête à MICROSOFT, nous avons un bel example de la façon d'agir à Microsoft en contre partit et certain vont défendre cela sans analyse.
Le #162325
ça me défrise !
Le #162326
Mouhai, c'était courru.... K$ allait pas se mettre au pli de l'europe.... Faut quand même pas rêver... Enfin, pas encore....
Le #162329
oh purée ton lien tipoux!!

moi ce qui me choque, c'est que le fait que ça choque tout le monde n'empeche pas ce genre de pratiques!
Le #162340
Je cite :

"Microsoft peut se targuer d'équiper désormais 70 à 75 % du marché."

Je suis tout à fait d'accord avec vous, il est inadmissible que Microsoft propose et vende des systèmes d'exploitation fiables et performants.

J'imagine mal Microsoft "acheter" un nombre si important de DSI pour "forcer" la vente de ses produits.

En ce qui concerne celle de ma boite (environ 300 serveurs et 15000 stations de travail) ce sont justement les critères de fiabilité, de disponibilité et de performance qui ont été les principaux arguments en la faveur de Microsoft.

Au sujet du lien donné par Tipoux, comme toute information circulant sur internet, il faut prendre ceci avec beaucoup de précaution, étant donné l'absence de neutralité souvent rencontrée, notament par l'amalgame Microsoft / politique étrangère de G.W. Bush souvent utilisé.

Google dans ma boite, doit-être (je n'ai pas les chiffres exactes) en deuxième ou troisième position des pages les plus consultées après la page d'accueil de notre intranet.

Les seuls critères de bridage sont la pédophilie, la pornographie, les sites de rencontres, de hack...

Mais bon, l'info de Cedric est pertinente, toutefois il faut vraiment être dans un grand groupe pour comprendre que c'est loin (très loin) d'être une généralité et que les abus en tout genre sont impossibles étant donné que les DSI sont en général dotés d'un cerveau fonctionnel.

J'ai quand même failli me pisser dessus de rire quand j'ai lu que c'était mal de vendre un système fiable et performant qui gagnait des parts de marché.

Comment ça je suis provocatrice...
Le #162342
C'est avec ce genre de commentaire que les gens en viennent à détester Microsoft.
Le #162343
"PS : Pour revenir sur l'affaire netscape cité dans l'article, on voit facilement le rapprochement avec la situation actuelle :
pour faire couler un produit concurent, il suffit d'en offrir un meilleur, gratuitement et sans restriction."

Oui sauf que Internet Explorer était nettement moins bon que Netscape. Il affichait assez mal de nombreuses pages web. Mais il était gratuit et surtout il a plus tard été "imposé" aux utilisateurs puisqu'il était alors fourni avec l'ordinateur.
Le #162345
bah LiveSearch est moins bon que Google et il semble prendre le chemin de l'utilisation forcée !

@ Natacha : « En ce qui concerne celle de ma boite (environ 300 serveurs et 15000 stations de travail) ce sont justement les critères de fiabilité, de disponibilité et de performance qui ont été les principaux arguments en la faveur de Microsoft. »
Non sans blague !
Vous avez vraiment fait un vrai comparatif pour les postes de travail et les serveurs '
allez fait nous rire, donne nous les écarts de prix entre les solutions du marché ! vas y balance … j'aime les chiffres
Alors, on veux les prix pour Windows, pour Mac, pour RedHat, Novell, Mandriva, Debian, *BSD, ... enfin un vrai comparatif qui prends en compte la totale ! Go baby go !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]