Microsoft fustige l'accord Google-Yahoo! devant le Sénat US

Le par  |  3 commentaire(s)
Google AdSense logo

Moins de choix, moins d'innovation et des prix plus élevés pour les annonceurs en ligne, les créateurs de contenu et les consommateurs, Microsoft n'a pas tari d'éloges assassines à l'encontre de l'accord commercial signé entre Yahoo! et Google.

Google AdSense logoMême avec l'appui du milliardaire Carl Icahn, Microsoft n'arrive pas à mettre la main sur tout ou partie de la firme de Sunnyvale. Lui reste donc à mener la vie dure à Yahoo! en attendant sa prochaine assemblée générale du 1er août, ce dont Microsoft ne se prive pas en critiquant vertement devant le Sénat américain l'accord publicitaire signé avec Google.

yahoo logo international.pngDans le cadre d'une audition, Brad Smith, avocat général de Microsoft, a indiqué au Sénat tout le bien qu'il pensait de l'alliance entre Google et Yahoo! nouée au mois de juin, et qui devrait permettre à Yahoo! de renflouer ses finances à hauteur de 800 millions de dollars par an. Aux Etats-Unis et au Canada, Yahoo! envisage après l'aval des autorités compétentes d'afficher des publicités fournies par Google AdSense à côté des résultats renvoyés par Yahoo! Search et d'autres sites sous sa gouverne.

Malgré son caractère non exclusif, Smith a souligné les dommages qu'une telle association pourrait occasionner concernant la libre concurrence sur le marché publicitaire en ligne, et ni plus ni moins que l'innovation sur l'Internet. " Si la recherche est la porte d'entrée de l'Internet, et beaucoup le pensent, cet accord va permettre à Google de contrôler cette porte d'entrée et l'information qui y transite. Jamais auparavant dans l'histoire de la publicité, une société n'a été dans une telle position de pouvoir contrôler les prix de 90 % de la publicité via un seul média. Ni à la télévision, ni à la radio, ni dans l'édition. Cela ne devrait pas arriver pour l'Internet. (...) Quant Yahoo! parle de générer 800 millions de dollars de revenus annuels, c'est de l'argent pris dans les poches des entreprises américaines, grandes ou petites, qui vont devoir payer des prix plus élevés pour les mêmes publicités qu'elles achètent aujourd'hui à Yahoo!. "

Un contrôle de Google sur l'Internet avec des implications sur le respect de la vie privée, des prix plus élevés pour les annonceurs, Microsoft tente de brosser un tableau le plus noir possible des conséquences de l'accord entre Yahoo! et Google.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #278391
c'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité...

Le #278411
Pendant que Microsoft se plaint l'éteau se reserre gravement sur l'administration américaine ->http://www.youtube.com/watch?v=M3PvIFx-WDE . Le Sénat est présentement prit dans une situation extrêmement sérieuse et les affaires Microsoft se retrouvent loin sur une tablette.
Le #278771
Libre concurrence,
Microsoft,
avocat.
Ca sonne bien faux tout cela.
Cherchez l'intrus !
db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]