Microsoft : cap sur l'interopérabilité

Le par  |  8 commentaire(s)
Microsoft bleue

L'interopérabilité exigée par la Commission européenne, semble être devenue le nouveau cheval de bataille du géant américain du logiciel. Microsoft a annoncé ce jeudi une série de mesures et principes en ce sens.

Microsoft bleueJeudi, la firme de Redmond s'est dite prête à " jouer l'ouverture " vis-à-vis de ses clients, partenaires mais également concurrents en annonçant une série de changements majeurs dans ses pratiques technologiques et commerciales. Tant désirée mais souvent entravée par une certaine pratique du secret, l'interopérabilité ne sera bientôt plus un vain mot pour la société de Steve Ballmer.


Vers plus de transparence
Selon un plan très didactique, Microsoft s'est engagé à garantir l'ouverture et l'accès à ses produits, promouvoir la portabilité des données, améliorer le support des standards de l'industrie, et favoriser les relations avec l'industrie ainsi que les communautés open source autour des questions d'interopérabilité et de standards.

" Nos objectifs consistent à promouvoir une interopérabilité améliorée, des possibilités et des choix pour les clients et les développeurs dans l'ensemble de l'industrie, et ce, en rendant nos produits plus transparents et en partageant encore plus de renseignements concernant nos technologies ", a déclaré le PDG de la société. Dans les faits, Microsoft va proposer gratuitement une documentation technique, faciliter l'accès aux protocoles de communication de son environnement Windows et aux API (interfaces de programmation) de ses produits parmi lesquels : Windows Vista (.NET Framework compris), Windows Server 2008, SQL Server 2008, Office 2007, Exchange Server 2007, Office SharePoint Server 2007 et leurs futures versions.

Preuve immédiate de son nouvel élan d'ouverture, Microsoft publie sur MSDN plus de 30 000 pages de documentation sur les protocoles serveurs et clients de Windows. Auparavant, une licence dite de secret commercial était nécessaire pour l'accès à cette documentation. La publication de la documentation relative à Office 2007 et aux autres produits est prévue au cours des prochains mois.

Au sujet des protocoles couverts par des brevets qui seront clairement énumérés, Microsoft s'est engagé à réclamer des royalties " raisonnables et non discriminatoires ". De même, si les produits relatifs développés sont exploités à des fins commerciales, Microsoft réclamera aux développeurs open source un accord de licence pour l'utilisation de ces protocoles mais ne les poursuivra pas en justice.

La Commission européenne dit avoir pris note de l'annonce de ces principes d'interopérabilité formulés par Microsoft, s'inscrivant dans la lignée de sa condamnation pour abus de position dominante. Pour autant, la CE reste vigilante et continuera de veiller au grain en s'assurant de la mise en application effective de ces principes, tout en rappelant que la firme est sous le coup de deux enquêtes antitrust concernant Office et le navigateur Internet Explorer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #197468
Anacoluthe

Définition : Rupture dans la construction syntaxique d'une phrase.

Note : L'anacoluthe consiste en une construction de phrase qui s'interrompt soudainement pour laisser la place à une autre construction, comme un changement de sujet

Exemple 1 : « Espérant le tout à votre satisfaction, veuillez agréer mes
salutations distinguées). »

Exemple 2 : « Réclamée voir exigée par la Commission européenne, le géant américain du logiciel semble bien décidé à faire de l'interopérabilité son nouveau cheval de bataille. » Il semble donc ici que ce soit le géant américain qui soit « Réclamée voirE exigée par la Commission européenne »

Et comme je l'indique ci-dessus, il faudrait revoir « voire »...

Cordialement
Le #197469
comme toujours, a voir
Le #197475
Si l'europe n'avait pas fait pression, il y aurai t'il eu un changement de leur part ?
La vrai interroperabilité serai qu'ils adopte les formats ouverts, style opendocument... Mais là je doute que cela arrive un jour.
Le #197479
L'interroperabilité ne se fait que dans un sens avec MS, cherchons l'erreur.
Le #197494
poip : tu ne peux pas les obliger à adhérer à un standard, sauf à être particulièrement directif, ce qui n'est pas le cas du système capitaliste tempéré dans lequel nous vivons.
Par contre, tu peux les obliger à révéler les moyens de communiquer avec leur produit, afin de retrouver un semblant de concurrence, c'est précisément cela la régulation du capitalisme. Et ce que souhaite la Commission européenne.
Le #197504
euh Menerith tes propos ne veulent rien dire...
Le #197771
Moi faire simple pour toi:
- Microsoft pas obliger prendre standard ouvert, raison : eux libres (capitalisme : assume tes choix)
- microsoft pas droit tuer concurrence, donc permettre autre accéder produit. Phénomène appelé régulation, credo de l'Union européenne.

C'est plus clair ainsi?
Le #197778
Voici pourquoi MS c'est montré si aimable la semaine passé en faisant semblant d'ouvrir son code et pourquoi les analystes se demandaient pourquoi MS fesait presque pipi dans son pantalon ici ->http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/afp/24/470560/microsoft_devrait_ecoper_mercredi_d_une_lourde_amende_europeenne.shtml
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]