Microsoft livre du code source pour le noyau Linux

Le par  |  6 commentaire(s)
Tux lit un journal

À l'occasion de la conférence Open Source Convention, Microsoft annonce la mise à disposition du code source de trois drivers à intégrer dans le noyau Linux sous licence GPLv2. Microsoft souhaite améliorer l'intégration Linux dans son environnement de virtualisation Hyper-V.

Tux lit un journalMicrosoft a fait vœu d'interopérabilité et dans ce domaine, c'est sans doute l'annonce la plus surprenante que vient de faire la firme de Redmond. Quelque 20 000 lignes de code en open source que Microsoft s'engage à maintenir dans le cadre d'une contribution active au monde Linux, et offre par la même occasion à la communauté.

Jadis proposés sous forme de fichiers binaires, trois pilotes de périphériques versent dans l'open source. Ils sont relatifs à la gestion de stockage SCSI et IDE, ainsi que la gestion du protocole réseau Ethernet.  Lors d'un point presse, Alfonso Castro, Responsable Plateforme Stratégie chez Microsoft France a ainsi confié qu'il s'agissait de " permettre à n'importe quel système d'exploitation Linux d'être virtualisé sur Microsoft Hyper-V Server 2008 ".

Dès lors, Microsoft ne parle pas tant de cadeau fait à l'environnement Linux, mais juste de la prise en compte de l'hétérogénéité du marché se segmentant selon Alfonso Castro à 80 % pour Windows Server et 20 % pour Linux. Il fallait donc répondre à une véritable demande des clients.

Reste que cette ouverture manifeste de Microsoft pourra aller plus loin que Hyper-V avec les développeurs qui pourront faire ce qu'ils désirent du code source proposé. Grande première pour Microsoft qui a adopté la licence GPL dans sa version 2 comme celle actuellement utilisée par le noyau Linux. Il faudra toutefois connaître le niveau de documentation que Microsoft va fournir, alors qu'aucun plan n'est pour l'heure prévu pour que d'autres drivers suivent le même chemin.

 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #491321
Si quelqu'un m'avait dit il y a 2 ans que M$ utiliserait la GPL pour son code je ne l'aurais pas cru.

Le logiciel libre gagne du terrain et M$ ne plus se permettre d'ignorer le phénomène.

Mais attention aux couteaux à double tranchant, M$ cherche surement à devenir un acteur influent chez l'ennemi pour mieux tirer les ficelles.

Je suis pas sur que Steve Ballmer soit à l'origine de cette nouvelle politique.
Le #491331
gandalf79 "Si quelqu'un m'avait dit il y a 2 ans que M$ utiliserait la GPL pour son code je ne l'aurais pas cru."

Oué, enfin Ms ne file pas ce code pour faire plaisir au monde du libre. Ils le font car ils y trouvent un interet.
Le #491361
je te donne 1 , tu me rends 2.

le code de la pile tcp/ip depuis windows 2000 vient de bsd, et tant d'autres mais ça, on en parle pas.
S'ils veulent donner quelque chose, qu'il donne le code source de la FAT, et soyons fou du NTFS.
Ils ne font que se plier à la décision de bruxelles, en filtrant le plus possible ce qu'ils fournissent, je ne vois pas ou est l'étonnement.
leur interet est de grapiller des parts de marhcé dans la virtualisation, chasse gardée de Xen, et contrer les facilités de virtualbox, linux-server, Qemu, Vmware utilisé en masse chez les grands comptes.
Son code source n'est ni plus, ni moins un troyen, censé faire bosser les devs sur du pure Microsoft, et de même boucher les failles et optimiser le bout de code. c'est pas nouveau.
Le #491471
Même si je ne suis pas fan de comment agi microsoft, il faut quand même rappeler que s'il agissent avant tout pour leur intérêts, c'est parce que c'est une entreprise et qu'une entreprise pour vivre elle doit engranger de l'argent.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #491571
@DMZ

Il me semble que la pile tcp/ip bsd a été abandonnée depuis Vista (d'où les pépins sur le réseau dans les débuts de Vista).
Le #492641
En fait c'est un peu moins "rose bonbon" que ce que Microsoft voulait laisser croire:

http://www.osnews.com/story/21882/Microsoft_s_Linux_Kernel_Code_Drop_Result_of_GPL_Violation

En gros, ils violaient du code GPL, et ont donc passé sous GPL les bouts de codes qu'ils violaient.

Par contre on attend toujours le code des 250 brevets de Microsoft violés par l'Open Source...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]