Ecoles en Europe: Microsoft plébiscité face à l' Open Source

Le par  |  25 commentaire(s)
Microsoft bleue

Le leader mondial du logiciel met en avant une étude réalisée en Europe qui lui est favorable et selon laquelle ses produits sont mieux adaptés à l'enseignement par rapport aux solutions Open Source comparables.

Microsoft bleueA la demande de Microsoft, une étude a été menée de mai 2006 à février 2007, par l'un de ses partenaires mondial, Wipro*, auprès de 73 écoles primaires et secondaires en France, Italie, Pologne, Espagne, Suède et au Royaume-Uni. Cette dernière s'est notamment basée sur des enquêtes écrites ou encore l'évaluation des coûts de support afin de comparer la valeur des plates-formes Microsoft et Open Source pour l'enseignement, l'apprentissage et l'administration.


Auto-couronnement de Microsoft ?
D'après les résultats de cette étude, un consensus européen se dégage et la préférence des utilisateurs qu'ils soient élèves ou enseignants penche en faveur des solutions logicielles propriétaires proposées par Microsoft estimées plus faciles à appréhender, plus riches en fonctionnalités, mieux intégrées et mieux adaptées aux activités éducatives que leurs homologues Open Source.

A titre d'exemple, dans les écoles où les suites bureautiques Microsoft Office et son pendant libre OpenOffice.org sont disponibles, la satisfaction en termes de productivité des élèves et enseignants était régulièrement plus élevée pour la suite logicielle de Microsoft et de l'ordre de 48 à 50% contre 17 à 26% à OOo.

Autre conclusion sous forme d'argument que les tenants de l' Open Source ont souvent attendu, les produits estampillés Microsoft certes plus onéreux à l'achat, ont été jugés moins chers à gérer et maintenir. Moins de pannes et moins de temps dédié au dépannage toujours selon l'étude. Pour le cas de la France, avec 1,9 million de PC déployés dans les écoles, cela se traduirait d'après Wipro par une différence annuelle de 36 millions d'euros en coût total de main d'oeuvre informatique.

Bref, une étude qui contredit les recommandations émises à maintes reprises par la BECTA qui a plusieurs fois conseillé aux écoles britanniques d'opter pour des solutions à base de logiciels libres eu égard à des considérations surtout d'ordre économique.


* D'origine indienne, Wipro est l'une des principales sociétés de services informatiques dans le monde qui propose notamment aux entreprises des études de compatibilité intéressant des solutions basées sur Windows Vista.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #174359
C'est normal que tout le monde préfère utiliser les outils Microsoft, dès la 4e j'ai appris à me servir de Microsoft Excel...si ça c'est pas de l'embrigadement !
Aujourd'hui, à l'IUT on a des pc dont la tour fait la taille d'une Livebox, ils sont dédiés à lutilisation de Linux, et on s'en sert très bien dès le premier contact.

Au final si tout le monde utilisait l'open source ça ferait comme aujourd'hui avec Microsoft, on saurait mieux l'utiliser, on le préfèrerait à Microsoft, et ça couterait moins cher à entretenir vu qu'il y en aurait partout. La différence viendrait du prix des licenses, et là Microsoft peut pas faire grand chose...
Le #174360
Le problème, c'est l'administration.
Je suis enseignant dans un lycée pro. Avec l'admin réseau, on a installé open office dans plusieurs salles. On s'est fait engueuler par notre chef et on a du réinstaller microsoft office. La raison : il faut habituer les élèves à microsoft office car on le retrouve dans les entreprises. Et après, on se plaint que les élèves sont formatés et ne prennent pas d'initiative...
Le #174361
Oui, sans oublier aussi la valeur qu'on peut accorder à une étude menée par un "partenaire" de Microsoft... qui semble tout faire en ce moment pour dénigrer le logiciel libre. (affaires sur les soit disants 250 brevets que le LL violerait par exemple, Vista qui comme par hasard d'origine fait émuler openGL par directX (d'où perte de performances), nouveau format de documents sous Office bien évidemment incompatible avec la concurrence...)
Le #174363
A mon avis il y a un autre critère à prendre en compte, surtout si on diffuse beaucoup de contenu numérique à ses étudiants-élèves.

Tous n'ont pas les moyens d'acheter Office 2007, donc soit ils le volent (piratent) soit on choisit un truc dont on est sur que tout le monde peut disposer..
Le #174364
"auprès de 73 écoles primaires et secondaires"

Rien que ça explique les chiffres.

Dans ce types d'école, il n'y a bien souvent aucun responsable informatique, personne qui n'y connait quoi que ce soit, le "responsable", c'est bien souvent le prof de math, sciences, qui s'intéresse un peu à l'info (enfin plus que les autres)

Du coup, bah ils mettent ce qu'ils connaissent (ou ce que l'on leur impose). C'est plus une gestion de particulier qu'une vraie gestion professionnelle.

Maintenant, suffit d'aller dans les écoles supérieures, et la situation est complétement inversés, c'est du unix à tous les étages, avec quelques postes windows pour certaines appli, et c'est tout.
Le #174365
"Autre conclusion sous forme d'argument que les tenants de l' Open Source ont souvent attendu, les produits estampillés Microsoft certes plus onéreux à l'achat, ont été jugés moins chers à gérer et maintenir. Moins de pannes et moins de temps dédié au dépannage toujours selon l'étude."

J'aurai aimé qu'ils soient un peu plus précis sur ce point, parce que ça fait neuf ans que j'utilise exclusivement Linux, et en dehors des rares fois où c'est mon matériel qui m'a causé problème, je n'ai jamais eu de plantages système, de virus ou autres pannes logiciel. Pour moi, un système Unix, une fois configuré ça tourne bien et on l'oublie. Aucune maintenance à faire. Les mises à jour de sécurité peuvent même s'effectuer automatiquement, et si on prend une Ubuntu LTS, on est tranquille pour cinq ans.
Le #174366
Ils nous refont le "Get the facts" a l'ecole?
Le #174371
Open office est moche à regarder, c'est pour ça que les gentilles maitresse préfère donner MS office à leurs chers élèves.

Ceci dit, Oo n'est pas encore aussi performant que MS office, et c'est pas partisan de le dire.

J'échange régulièrement des fichiers doc avec une amie, et moi qui suis sous open office, je ne vois pas la même mise en page.
Et comme c'est MS qui domine le marché, si je veux le même affichage, bah.. je ne peux pas...
Le #174372
Intéressant de voir que les gens ne se laissent plus manipuler l'esprit par Microsoft aussi facilement qu'il y a à peine 3-4 ans. Il faudrait aussi une étude sur la compagnié qui a faite cette étude pour savoir si Microsoft l'aurait payé et dévoilé ses résultats si ca n'aurait pas été en faveur de Microsoft. Je trouve aussi domage que parfois certain DI influent recoivent des pots de vin.
Le #174374
[quote]Du coup, bah ils mettent ce qu'ils connaissent (ou ce que l'on leur impose).[/quote]

Ils mettent ce qui est facile à prendre en main et administrer pour des néophytes (nettoyage des fichiers inutiles, réinstallations régulières, ..) donc on peut comprendre qu'ils utilisent des softs Microsoft.

Parce que meme si vous avez beau etre tous des "professionnels" de linux, les enfants et les profs ne trouvent pas ça forcément évident à utiliser.

Quand à "trouver du unix à tous les étages" oui c'est vrai mais dans certains types d'établissements. Ne généralisons pas un cas précis (l'histoire d'une vie dans cet exemple ....)

Nounouf >>d'un coté tu as raison car si tout le monde avait utilisé dès le début les solutions libres plutot que du Microsoft alors la plupart des gens aurait un Linux (ou autre) à la place de windows à la maison .. le marché serait clairement différent et les mentalités aussi.
Cependant lorsque Windows est sorti (je parle des 1eres moutures 3.1) où en était les solutions libres ? vous qui pronez Tux, dites-moi que l'OS libre était tout aussi facile que Windows ? dites-moi que l'interface était tout aussi conviviale que windows (lignes de commandes VS interface graphique ... hmm le choix n'est pas difficile à faire) ? dites-moi que l'install/désinstall de soft était aussi simple que sous windows ? etc ...

Si les solutions libres avaient été aussi simples et conviviales que celles de Microsoft alors oui le choix des personnes lambdas aurait été différent mais ce n'est pas la réalité (sauf si vous avez des oeillères).
Concernant la meilleure sécurité de linux/unix par rapport à windows, à l'époque ce n'était pas la première préoccupation.

Je n'ai rien contre linux mais comprenez bien que pour un néophyte Linux est plus compliqué que Windows et surtout moins convivial meme si ça s'améliore grandement avec le temps.
Et si on veut prendre une solution libre alors il faut un support technique tiers qui coute de l'argent donc pas forcément un gain financier si on compte aussi le temps perdu à faire appel à ce dit tiers.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]