Microsoft propose Windows Lite au Brésil

Le par  |  10 commentaire(s)
Microsoft

   Nous vous avons déjà parlé du Windows XP Starter Edition ici, un Windows pour les pauvres, enfin pour les pays émergeants, pardon !Microsoft a décidé dernièrement de lutter plus efficacement contre le piratage de ses logiciels et a donc mis en place des cerbères draconiens.

  Microsoft

 Nous vous avons déjà parlé du Windows XP Starter Edition ici, un Windows pour les pauvres, enfin pour les pays émergeants, pardon !

Microsoft a décidé dernièrement de lutter plus efficacement contre le piratage de ses logiciels et a donc mis en place des cerbères draconiens.

Après l' Asie, pour lequel ce Windows Lite a été développé, et après l' Amérique latine, voici venu l' heure du Brésil, fief également de piratage à outrance.

Dans un premier temps, ce système d' exploitation s' adresse aux fabricants et assembleurs afin de leurs permettre de réduire leurs coûts en matière de configuration.

000000002954.jpg


Outre la proposition de ce système d' exploitation pour les pays en voix de développement, Microsoft entend bien aussi proposer ce Windows pour la lutte contre le piratage.

Un moyen supplémentaire d' affirmer pour Microsoft son intention de réduire ses pertes.

Les ordinateurs équipés du système d'exploitation Windows XP Starter Edition sont proposés entre 300 et 400 dollars (proche du prix d'une configuration équivalente sous Linux). Et les fonds d'écran sont même adaptés localement !

Si l' initiative du Géant de Redmond ne peut qu' attirer le respect, il n' en demeure pas moins que sur le marché parallèle de Rio on trouve des versions complètes de Windows XP piratées pour le prix d' une place gratuite à la grande débauche du Carnaval.

 

Source : Silicon

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #35001
je doute de la fiabilité de Windows SE pour contrer le piratage... pourquoi un pirate irait acheter une version de XP Lite avc un bon nombre de fonctions en moins s'il peut toujours avoir sa version complète de XP gratuitement... mm si c moins cher (ce qui est normal vu que bcp de fonctions sont enlevées...) je vois vraiment pas comment Crosoft conte réduire le piratage avec ça...
l'idéal serait encore de réduire les prix de tous les produits crosoft qui reviennent bien trop cher lorsque l'on assemble son PC soi-même... c toujours le même problème...
Le #35002
Le Windows XP SE ne se ttrouve pas en vente publique pour l' insatnt.

Seuls les fabricants et les assembleurs disposent de cette version pour concevoir des PC pas chers


Le #35009
akerone dis je comprends pas un truc de l article
prix matos + prix windows SE = prix matos + prix linux (gratuit)
Windows SE serait gratuit alors '
bref soyons realiste, le bresilien pas con va acheter avec linux et pirater le zindoz XP
Le #35010
Après l'Asie, le Brésil, tenez les pauvres prenez ceci et surtout n'aller pas voir ailleurs, au lieu de baisser les licences du xp normal !
Ils me faut vomir parfois !
Le #35024
"Un moyen supplémentaire d'affirmer pour Microsoft son intention de réduire ses pertes."

Ne pas confondre pertes et manque à gagner.

Avec les tarifs pratiqués par M$ il n'est pas pret de faire des pertes.
Le #35124
Il est tout nase WinSE ... on peut presque rien faire avec !
Qui plus est que les fond décran soit localisé ou non ça n'aidera en rien ou seulement les gens superficiels ...
Le #35192
"Nous vous avons déjà parlé du Windows XP Starter Edition ici, un Windows pour les pauvres, enfin pour les pays émergeants, pardon !

Microsoft a décidé dernièrement de lutter plus efficacement contre le piratage de ses logiciels et a donc mis en place des cerbères draconiens."

Micro$oft aurait-il peur de la montée en puissance des OS libres '
Le #36235
c'est pas gagné

Le Brésil farouche partisan des logiciels libres


Depuis fin 2003, l?administration brésilienne oeuvre au remplacement de Windows sur 300 000 postes et au déploiement de solutions libres, notamment Freedows, OS conçu par la banque fédérale du Brésil. (08/06/2004)

Le gouvernement brésilien s?est récemment rajouté à la liste de ceux qui se déclarent publiquement favorables à l?adoption des logiciels libres et Open Source en leur sein. Le gouvernement de Lula da Silva s?est en effet engagé dans une voie dans laquelle il ne semble pas vouloir rebrousser chemin : remplacer à moyen terme le système d?exploitation Windows par Linux sur les 300 000 postes que compte l?administration brésilienne.
Le #36236
Selon Sergio Amadeu, Président de l?Institut sur les Technologies de l?information (ITI) - un organisme gouvernemental brésilien -, le secteur public brésilien économise quelque 2 555 dollars à chaque fois que 10 ordinateurs sont convertis aux outils libres tels que Linux ou aux suites bureautiques de type Open Office et ce, au détriment des logiciels propriétaires. "Opter pour les logiciels libres ne prend pas que les coûts en considération. Il en va aussi du développement du savoir", a déclaré Sergio Amadeu, cité par Reuters.

Au mois de décembre dernier, le Brésil s?était engagé, en partenariat avec IBM, dans un vaste programme de déploiement des logiciels libres et Open Source au sein de son administration. Une décision qui n?a rapidement pas laissé indifférente l?une des sociétés concernées au premier chef : Microsoft.
...
Fabrice DEBLOCK, JDN Solutions
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]