Microsoft puni pour deux ans de plus '

Le par  |  35 commentaire(s) Source : CNET News
Microsoft logo

L'administration américaine n'est pas tout à fait satisfaite des efforts entrepris par Microsoft pour faciliter l'interopérabilité de ses produits avec ceux de ses concurrents.

L'administration américaine n'est pas tout à fait satisfaite des efforts entrepris par Microsoft pour faciliter l'interopérabilité de ses produits avec ceux de ses concurrents. D'où une possible prolongation de deux ans du séjour au purgatoire pour l'éditeur de Redmond.


Microsoft logoEn "liberté conditionnelle"
Le Département américain de la Justice a déclaré vendredi qu'il entendait prolonger jusqu'en novembre 2009 les effets d'un jugement à l'encontre de Microsoft, dans le cadre de la loi anti-trust. Initialement sensé courir jusqu'à l'automne 2007, la sentence avait été prononcée par une cour fédérale en 2002. Il était à l'époque reproché à Microsoft de ne rien faire pour aider ses concurrents à faire mieux fonctionner leurs produits en collaboration avec ses propres systèmes d'exploitation Windows.

Cet isolement aboutissait de fait à des dysfonctionnements, et pouvait décourager l'utilisateur d'avoir recours à des logiciels tiers, pour mieux se rabattre sur ceux de Redmond. La cour avait donné à Microsoft jusqu'en novembre 2007 pour s'acheter une conduite, et un point sur la situation était prévu au printemps 2006. Nous y sommes.


Mauvaise volonté ou difficultés techniques '
La décision de repousser à novembre 2009 la fin de la période d'observation n'est pas entérinée pour autant, puisqu'un juge doit encore se prononcer sur le sujet. Le magistrat devra déterminer si les récents efforts de Microsoft en terme d'interopérabilité sont ou non suffisants pour que le terme initial soit repoussé. Dans le cas contraire, les copieuses amendes auxquelles Redmond avait échappé redeviendraient d'actualité... La cour s'appuiera notamment sur un rapport préliminaire du Département de la Justice, publié en avril dernier, et qui estimait que sur les 71 points reprochés à Microsoft, seuls 58 avaient reçu une amorce de réponse, et parmi eux, seulement cinq pouvaient être considérés comme des solutions définitive. Un porte-parole de la Justice américaine avait alors déclaré que Microsoft continuait de traîner les pieds, et qu'un réglement amiable de l'affaire s'éloignait de plus en plus.

Vendredi dernier, cependant, un nouveau point sur le dossier faisait état de 37 nouvelles réponses aux griefs exposés devant la cour, et soulignait "une tendance encourageante". La lenteur avec laquelle Microsoft propose une meilleure intégration des logiciels tiers dans ses propres systèmes fait cependant dire aux officiels qu'une nouvelle approche technique pourrait s'avérer nécessaire.


Collaboration imposée
A l'avenir, Microsoft pourrait en effet revoir son système de licences partielles relatives à ses produits, et les éditeurs de programmes appelés à fonctionner sous Windows pourraient donc, toujours moyennant finance, avoir accès à des portions plus larges du code source de Windows. Ce Microsoft Communications Protocol Program, mis en place dès 2002, va continuer d'évoluer, et la firme de Bill Gates ne pourra faire valoir ses droits à des royalties qu'au terme du délai de grâce initial, soit à l'automne 2007. Les éditeurs tiers se sont engagés à rapporter tous les dysfonctionnements qu'ils auront relevés à Microsoft, afin que des solutions durables soient trouvées. Les licences, valables pour une durée de cinq ans, pourraient être étendues de cinq autres années, soit jusqu'en 2012.


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #106498
Tiens !
c'est pas la CE qui fait chi*r MS mais son propre pays ... Mais bon, certains vont encore dire que c'est MS qui est le pauvre petit et que les autres ne font rien qu'a l'embéter !!!
Le #106509
Mort de rire
Le #106521
N'empêche quand je vois la manière dont tout le monde s'attaque à MS, je commence à me dire que ça fait peur. Si cette nouvelle mode de s'attaquer de la sorte à des grandes firmes venait à prendre de l'ampleur ca pourrait même devenir dangereux. Comment peut-on obliger MS à dévoiler son code source'' C'est quand même le code ce MS, ils en font ce qu'ils veulent. Est-ce qu'on force Coca-Cola à dévoiler la composition de sa boisson fétiche' Non... Comment peut-on forcer MS à retirer certains composants de son OS' C'est quand même SON OS, ils en font ce qu'ils veulent. Là je vais me faire lincher: mais implémenteraient même un système qui empêcherait l'installation de Firefox que ca serait entièrement leur droit. C'est comme si on en arrivait à trainer en justice une marque automobile parcequ'elle propose de série son propre airco. C'est honteux aussi non' Pourquoi ne laisse-t-elle pas au client le choix de l'airco qu'il désire avoir' On repproche même à MS de vendre son OS trop cher. Est-ce qu'on traine en justice l'épicier du coin parcequ'il vend trop cher son kilo de patates' Alors on va me parler du monopole de MS, il faudra qu'on m'explique ou MS possède un monopole, il existe d'autres OS (Linux pour ne citer que lui). On est tout doucement en train de s'attaquer aux principes qui font vivre une entreprise: conserver ses secrets de fabrication, son gagne pain. Qu'on attaque MS sur ses pratiques commerciales anti-concurentielles ou autres, entièrement d'accord. Mais pas dévoiler son code ou le forcer à implémenter ou retirer certaines choses.
Quand ce genre de pratiques viendront à se généraliser, là on remarquera qu'on a été trop loin...
Le #106525
darth >si t'as toujours pas compris à quoi pouvait aboutir un monopole c'est surement pas dans un post qu'on pourra te l'expliquer.
La seule chose à dire c'est que Microsoft est en conflit avec son propre pays depuis quelques annnées déja, l'union européenne s'y met aussi et si toi tu ne vois pas pourquoi, eux le voyent à ta place.
Sinon pour ce qui est de plaindre Microsoft, vu la façon dont cette entreprise s'est crée et vu certaines de leurs pratiques, ben non désolé j'y arriverai pas.
Le #106529
darth, on va pas se repeter alors si tu n'as rien compris, vas te renseigner avant de protester.
Le #106543
car forcement il n'a pas le droit d'avoir son opinion personnelle... vive la democratie
Le #106554
@darth >monopole
(nom masculin)
Situation de droit ou de fait dans laquelle on est seul à même de fabriquer, d'exploiter ou de vendre.? [sens figuré] Privilège exclusif.
Le #106555
Ce n'est pas le cas il me semble...

Je crois bien que ça va encore troller...
Le #106566
"As I've noted in the past, the Windows Division retains, as employees of the software giant have told me, the last vestiges of the bad, old Microsoft. This is the Microsoft that ran roughshod over competitors in order to gain market share at any cost. The Microsoft that forgot about customers in its blind zeal to harm competitors."

Un passage bien vrai...tant que Bill et Balmer seront à la tête de MS...
MS évolue, mais il pourrait aller bien plus vite si ces "deux là" n'était pas là...

Win95 n'aurait jamais dû sortir (au départ on devait avoir un NT 4.0 Home), mais pour gagner les dernières part de marché, on a eut droit à Win95 (Windows 4.0 d'ailleur) sortie un an avant, suffisant pour couper l'herbe sous le pied à IBM et Apple, les BSOD et la suite tout le monde la connaît...

L'intégration de IE dans le système sans pouvoir le retirer (au moins partiellement comme c'est le cas aujourd'hui) pour bouffer toute les parts de marché des navigateurs etc.

MS est capable du meilleur comme du pire, et c'est parfois dommage.
Bref, vive l'interrop, allez MS encore un effort (et débarraser vous de ces dinosaures )!
Le #106570
Natacha >c'est peut être grâce à tous ces procés antitrust que ce n'est pas le cas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]