Microsoft et Red Hat signent un accord non virtuel

Le par  |  1 commentaire(s)
Red-Hat_Microsoft_Virtualisation

Microsoft et l'éditeur de solutions Open Source Red Hat ont signé un accord d'interopérabilité dans le domaine de la virtualisation.

Red Hat_Microsoft_VirtualisationL'accord entre Microsoft et Red Hat pourrait faire grand bruit s'il était de même nature que celui signé en novembre 2006 entre la firme de Redmond et Novell.

Ce n'est toutefois pas le cas puisqu'il ne s'agit pas ici d'un accord de licence croisé obtenu moyennant finance et offrant notamment une couverture légale face aux brevets, ce que Red Hat souligne de manière très explicite. On parlera néanmoins aussi d'interopérabilité qui s'arrêtera dans le domaine de la virtualisation.

C'est en réponse à une forte demande client revendiquée que Microsoft et Red Hat ont annoncé hier avoir signé des " accords de réciprocité afin de permettre une plus grande interopérabilité entre leurs plateformes de virtualisation ". Chacun va rejoindre le programme de validation/certification de l'autre dans le domaine de la virtualisation, et fournira un support technique pour les clients mutuels de virtualisation serveur, explique Red Hat.

Red Hat va valider les invités Windows Server 2003 SP2, Windows Server 2000 SP4 et Windows Server 2008 sur les technologies de virtualisation Red Hat Enterprise Linux, et Microsoft va valider les invités Red Hat Linux 5.2 et 5.3 sur Windows Server 2008 Hyper-V et Hyper-V Server 2008.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #416041
Quoi de plus normal, mais faudra etre vigilant, MS est le roi des chevaux de troie (ex .NET).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]