Microsoft réussit dans le Cloud mais échoue dans le Mobile

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Microsoft
Microsoft-logo

" Le mobile et le cloud d'abord ". À la lumière des derniers résultats de Microsoft, le virage Cloud porte ses fruits mais c'est la panade pour le Mobile.

Suite à la publication des derniers résultats trimestriels du groupe, le titre Microsoft a progressé de de 4,24 % dans les échanges après-Bourse, alors qu'il avait auparavant connu un repli de 1,61 %. C'est donc le signe que la firme de Redmond a convaincu. Les analystes avaient anticipé des résultats inférieurs à ceux publiés.

Satya-NadellaPour l'ensemble de son exercice annuel, Microsoft affiche un bénéfice net de 16,8 milliards de dollars en progression de 38 % sur un an. Le bénéficie net du quatrième trimestre clos le 30 juin ressort à 3,1 milliard de dollars contre une perte de 3,2 milliard de dollars un an auparavant.

Le chiffre d'affaires annuel est en recul de 9 % à 85,3 milliards de dollars. Sur le quatrième trimestre, il est en recul de 7 % sur un an et s'établit à 20,6 milliards de dollars. En prenant en compte des revenus différés, le chiffre d'affaires trimestriel aurait cependant progressé.

Les revenus trimestriels dans les secteurs " Productivity and Business Processes " et " Intelligent Cloud " ont respectivement progressé de 5 % et 7 % à 7 milliards de dollars et 6,7 milliards de dollars. Les abonnements Office 365 enregistrent 23,1 millions d'utilisateurs, et les revenus liés à Azure ont progressé de 102 %.

Le secteur dit " More Personal Computing " fait par contre grise mine avec un chiffre d'affaires trimestriel en retrait de 4 % sur un an à 8,9 milliards de dollars. Seul artisan de ce déclin, l'activité mobile avec une chute de 71 % des revenus ce qui donne une idée de l'effondrement des ventes de smartphones Lumia même si des chiffres précis ne sont pas communiqués.

Ce n'est pas une surprise dans la mesure où Microsoft vient de renoncer à son objectif d'un milliard d'appareils équipés de Windows 10 d'ici 2018, principalement en raison des résultats obtenus dans le secteur des téléphones mobiles. On comprend mieux pourquoi.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1911864
Outch, les chiffres du mobiles font mals
Le #1911882
C'est fini pour le mobile, impossible à remonter tout ça..
Le #1911893
skynet a écrit :

C'est fini pour le mobile, impossible à remonter tout ça..


A part s'ils rachètent Samsung
Le #1911972
On peut pas être bon partout ...!
Le #1911994
Dommage, W10 en avait dans le ventre. Mais leur système au du mal à convaincre. Les pépettes prendront les iphones car plus chers (et donc plus facile de se la péter avec), les entreprises (qui ont toujours pris des iphones) aussi (philosophie "si ça marche pourquoi changer"), ceux qui s'y connaissent et/ou ont un esprit un peu aventurier prendront Android à cause de beaucoup de trucs plus sympas que sous WP (le gestionnaire de fichier entièrement accessible, possibilité de rooter, énorme galerie d'app, etc), et ceux qui optent à fond pour la sécurité et la vie privée... ben... c'est mort (parce que Microsoft et confidentialité ça fait deux).

Finalement il y a juste les pauvres qui peuvent être intéressés, mais la Chine et l'Inde, qui ont le plus gros potentiel question marché pour pauvres, ont leurs propres marques ultra low-cost, qui rendent encore plus difficile l'adoption de WP.

WP n'arrive pas à trouver sont public car celui-ci n'existe pas. Ils faut qu'ils réorientent leur philosophie concernant le mobile.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]