Brevets : accord entre Microsoft et Samsung, Linux concerné

Le par  |  2 commentaire(s)
Microsoft bleue

Après l'accord polémique signé avec Novell, c'est presque en toute logique que Microsoft s'acoquine avec le groupe d'électronique sud-coréen Samsung Electronics mondialement connu et accessoirement détenteur de l'un des plus gros portefeuilles de brevets américains.

Après l'accord polémique signé avec Novell, c'est presque en toute logique que Microsoft s'acoquine avec le groupe d'électronique sud-coréen Samsung Electronics mondialement connu et accessoirement détenteur de l'un des plus gros portefeuilles de brevets américains.


Malheur aux sociétés utilisant des solutions à base de Linux qui ne s'associent pas avec Microsoft '
Dans un communiqué de presse commun, les deux puissants groupes viennent d'annoncer la signature de ce qu'ils nomment un vaste accord - aux modalités financières tenues secrètes - de concession réciproque de licences de brevets en vue d'accélérer leurs efforts respectifs de développement de produits.

La société Samsung acquiert ainsi le droit d'utiliser les brevets de Microsoft dans le large éventail de ses produits (produits informatiques, lecteurs numériques, caméscopes, télévisions, imprimantes, appareils électroménagers) dotés de logiciels exclusifs, le communiqué précisant que Samsung obtient la couverture de Microsoft pour l'utilisation que font ses clients de certains produits basés sur Linux. De son côté, Microsoft obtient un accès aux brevets de Samsung liés aux médias numériques et aux innovations informatiques pour ses produits existants et futurs.

Hormis Samsung et Novell, Microsoft a également signé sur ces 12 derniers mois, des accords du même ordre avec Fuji Xerox, NEC, Nortel et Seiko Epson Corp.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #166064
Novell est extrêment perdant avec cette entente, pour moi le mariage Microsoft-Novell en aura pas pour des années.
Le #166101
Personne n'est capable de dire quelle "propriété intellectuelle" de Microsoft serait violée par Linux.
Pour la bonne raison qu'il n'y en a pas!
Par contre, on retrouve dans Windows quantité d'emprunts au monde unix.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]