La tête de l'auteur de Conficker mise à prix par Microsoft

Le par  |  3 commentaire(s)
Virus

Microsoft annonce une vaste collaboration afin de contrecarrer les plans du ver informatique Conficker et met sur la table la somme rondelette de 250 000 dollars pour toute information qui permettrait d'identifier et d'arrêter son auteur.

VirusLe ver informatique Conficker ou autrement appelé Downadup, continue de faire parler de lui et parfois même jusque dans les réseaux de la Marine nationale française dont un a été corrompu suite à la connexion d'une clé USB qui a servi d'agent infectieux. F-Secure a en effet démontré que les périphériques USB sont un moyen de propagation efficace pour Conficker.

De l'ordre de dix millions de machines infectées dans le monde suite à la libération du code malveillant sur Internet, et Microsoft paraît aujourd'hui en avoir plus qu'assez d'autant qu'on ne peut pas lui reprocher d'avoir manqué de réactivité. Comme il le fait assez rarement, le géant américain du logiciel avait publié en urgence, fin octobre 2008, un correctif de sécurité afin de combler la faille dans le service Serveur de Windows exploitée par le nuisible. L'outil antivirus gratuit de Microsoft a par ailleurs été mis à jour pour tenir compte de Conficker.


Riposte et un quart de million de dollars en jeu
Puisque ces efforts ne semblent pas suffire, Microsoft vient d'annoncer une alliance avec plusieurs acteurs de la sécurité informatique dont F-Secure et Symantec, mais aussi l'autorité de régulation de l'Internet ICANN et des opérateurs de noms de domaine afin d'apporter une réponse globale à la menace incarnée par Conficker.

" La meilleure façon de vaincre des botnets comme Conficker/Downadup est un travail commun des acteurs de la sécurité et des noms de domaine. L'ICANN est une communauté à même de coordonner ce type d'efforts afin d'assurer la sécurité et la stabilité de l'Internet ", a déclaré un représentant de l'ICANN.

Microsoft coordonne ainsi une riposte visant à désactiver les domaines ciblés par Conficker et a également annoncé une récompense de 250 000 dollars pour toute information qui permettrait d'aboutir à l'arrestation de la (les) personne(s) responsable(s) de tant de tumulte. Une tête est donc mise à prix mais ce n'est pas une première dans le genre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #414201

Peut être que le message à destination des ingénieurs de chez Microsoft, contenu dans le code du virus, n'a pas du plaire
Le #414281
Tout ca pour une énorme cpnnerie de microsoft dans la gestion des clefs USB. Il est en effet très difficile d'empêcher TOTALEMENT l'exécution automatique à l'insertion d'une clef USB, et en plus, par défaut, c'est activé.
J'ai passé 10 minutes sur chacun de mes PC à désactiver cet automatisme.

Le #414291
Et je veux bien gagner 250 000 dollars en dénonçant Microsoft pour ca!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]