Windows Blue : schisme entre particuliers et professionnels ?

Le par  |  3 commentaire(s)
Windows_Blue_Microsoft.GNT

Une certaine inquiétude accompagne la rumeur Windows Blue qui se propage actuellement, particulièrement pour les professionnels.

Avec une mise à jour au nom de code Windows Blue et dont il se murmure une publication pour mi-2013, la rumeur prête à Microsoft l'intention de bouleverser son cycle de mises à jour majeures pour Windows.

Pour le moment, la firme de Redmond n'a rien officialisé et un certain flou demeure. S'adressant à Windows 8, Windows Blue pourrait être une évolution du Service Pack de Windows afin d'y intégrer de nouvelles fonctionnalités et jusqu'à des changements dans l'interface.

Mais Windows Blue pourrait aller plus loin en donnant le coup d'envoi d'un nouveau rythme de publication annuelle pour Windows, voire dans le cadre d'un effort commun avec Windows Phone.

Pour favoriser les mises à jour annuelles par les utilisateurs, la politique tarifaire serait très agressive ( et une possible gratuité ). Les développeurs seraient quant à eux poussées vers la conception d'applications uniquement fonctionnelles avec la nouvelle mise à jour.

Windows_8_Accueil_avec_barre_CharmsAvec chaque nouvelle mise à jour majeure, le kit de développement évoluerait dans le même sens et Microsoft n'accepterait alors seulement que de nouvelles applications Windows 8. Les anciennes demeureraient bien évidemment compatibles.

Ce changement de cycle serait dans une certaine mesure assez logique pour s'aligner sur ce que fait par exemple désormais Apple avec OS X. Depuis bien longtemps, les utilisateurs de distributions Linux populaires sont eux rodés à cet exercice.


Deux mondes à prendre en compte
Tout cela manque d'une officialisation mais des analystes cités par Computerworld sont déjà sceptiques et prédisent des difficultés pour Microsoft. La principale est que pour eux, Microsoft ne pourra pas jouer sur les deux tableaux : particuliers et professionnels.

Si les particuliers peuvent s'accoutumer de mises à jour majeures plus fréquentes et peuvent même être demandeurs, ce n'est pas vrai pour les entreprises qui préfèrent tester et bien réfléchir avant de procéder à des déploiements.

La solution pour contenter les deux mondes viendrait alors de deux cycles de publication différents, plus rapide pour les particuliers mais plus lent pour les entreprises. Cela ne serait pas très en adéquation avec la politique actuelle de Microsoft qui œuvre dans le sens du BYOD ( Bring your own device ) en entreprise.

Tout n'est que supputation, d'autant que l'on ne sait pas ce que Microsoft compte mettre dans l'hypothétique Windows Blue.

Computerworld souligne que la dernière fois que Microsoft a opéré une véritable scission entre particuliers et professionnels, cela s'est produit en 2000 avec Windows 2000 pour les entreprises et Windows Millennium de sinistre réputation pour les particuliers. La réunification a de nouveau été réalisée avec Windows XP.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1101372
ça vaut pas le "rolling release" des debian ...
Le #1101592
Quand on voit Windows 8, on a le blues.
Le #1101902
A l’époque il y avait une sacre différence entre un w2000 très stable et peu gourmand en mémoire et en w millénium qui plantait toutes les 5 minutes et qui pompait presque toute la mémoire. S'il remette ça va fait tache.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]