Gmail assimilé à un virus par Windows OneCare Live

Le par  |  6 commentaire(s)
Windows Live OneCare

Non, il ne s'agit pas d'une déclaration de guerre de Redmond à l'encontre de Mountain View, mais simplement d'une boulette : Windows OneCare Live a confondu Gmail avec un virus.

Non, il ne s'agit pas d'une déclaration de guerre de Redmond à l'encontre de Mountain View, mais simplement d'une boulette : Windows OneCare Live a confondu Gmail avec un virus.


La vue basse...
Windows live onecareLes utilisateurs du service de sécurité hébergé sur le Web OneCare Live de Microsoft ont récemment eu une drôle de surprise en essayant d'accéder à leur compte Gmail : ils ont vu apparaître à l'écran une alerte leur indiquant qu'ils étaient sur le point d'être infectés par un virus baptisé "BAT/BWG.A". Le lien de cause à effet était facile à établir, et Microsoft reconnaît qu'il s'agit effectivement là de ce que l'on appelle (traduction libre) un "faux positif", ou encore une fausse alerte.

Ce souci s'est manifesté pour la première fois il y a quelques jours, après que Google ait modifié sa plate-forme de courrier électronique. Les changements étaient mineurs, et touchaient essentiellement au mode d'affichage de la page d'accueil de Gmail, mais cela a apparemment suffi à donner le tournis à OneCare Live, qui a aussitôt classé Gmail parmi les menaces, et en a interdit l'accès pendant deux ou trois jours. Chez Microsoft, on a rapidement été avisé du problème, et on dit y avoir apporté une solution dès dimanche.


Vitesse et précipitation
La base de signatures virales sur laquelle OneCare Live s'appuie pour faire son travail a bien sûr été mise à jour, et Microsoft assure faire son maximum pour que ce genre de péripétie se reproduise le moins possible, à l'avenir. Il faut en effet se souvenir que Windows OneCare Live, première incursion de l'éditeur de Redmond dans le domaine de la protection antivirus en temps réel, a été présenté pour la première fois en version bêta au mois de mai dernier, et qu'il n'a acquis le statut de programme définitif qu'il y a quelques semaines. Quelques erreurs de jeunesse sont sans doute pardonnables.

D'autant que si le programme de Microsoft n'en est pas à son coup d'essai--il a déjà considéré comme une menace le logiciel de traçage de PC portables perdus Computrace LoJack d'Absolute Software--, il n'est pas le seul : tout récemment, Microsoft Excel avait été désigné par un antivirus de McAfee comme un programme malicieux...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #141698
Mais McAfee a raison : Excel est très malicieux !

Ah ah ! Quel déconneur, ce Excel
Le #141710
C'est très fort ... les outils qui vous protègent, vous empêche également de bosser
Le #141727
La seule chose que MS a réussi à faire sans que ca plante a été un clou.
Le #141728
Excellent, poip !!!
Le #141744
Ben d'un autre coté empêcher Office de marcher, ca peux eviter a des scripts malicieux de fonctionner ! ils sont pris le probleme a la base chez McCaffe, c'est tout !

Ben sinon, c'est vrai que avec son JavaScript GMail peut facilement passer pour un virus je pense !
Le #141774
Je ne peux que constater qu'une nouvelle fois ça déborde de "malice"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]