Premier patch pour Windows Vista... bêta

Le par  |  19 commentaire(s) Source : eWeek
Windows Vista 1

Avant même sa commercialisation, la nouvelle—future—version de Microsoft Windows, Vista, connaît déjà sa première mise à jour de sécurité.

Avant même sa commercialisation, la nouvelle—future—version de Microsoft Windows, Vista, connaît déjà sa première mise à jour de sécurité. A destination de ses pilotes d’essai…

Windows vista 1Si le calendrier que Microsoft s’est fixé est respecté, Windows Vista devrait venir remplacer Windows XP à l’automne prochain, après un retard de plus de deux ans. Les raisons de ce délai sont multiples, et tiennent notamment au fait que Bill Gates, mécontent de l’avancement des travaux l’an dernier, avait exigé la réécriture d’une grande partie du code, alors basé pour une bonne part sur celui de Windows XP. A Redmond, on a ‘’brûlé l’huile de minuit’’, comme on dit souvent par ces contrées reculées, les heures de sommeil se sont pendant plusieurs mois comptées sur les doigts de pied d’une main, mais apparemment, cela en valait la peine, puisque la version définitive de Vista qui nous arrivera dans quelques mois sera bien plus qu’un XP rhabillé.

Quelques centaines de bêta-testeurs à travers le monde ont la lourde tâche de vérifier que le produit ne recèle pas de gros défaut, ce qui, vu la complexité du système, n’est pas une mince affaire. Ceci étant, la récente faille WMF affectant Windows XP a aussi mobilisé les forces vives de Microsoft qui oeuvrent au développement de Vista, d’où la présente mise à jour.

Il faut dire que la fonction ‘’SetAbortProc’’, qui a visiblement été élaborée à une époque où les menaces informatiques étaient bien différentes de ce qu’elles sont aujourd’hui, et qui soulève la polémique aujourd’hui, a également été portée sous Vista, avec les même dégâts potentiels. Pour ne pas se laisser déborder par les dommages collatéraux, Microsoft a préféré sécuriser son futur bébé sur ce plan, ce qui lui permettra de se concentrer efficacement sur autre chose.

Stephen Toulouse, de Microsoft, nous rappelle cette glorieuse époque où l’annulation d’une impression papier passait par une ligne de commande complexe ; vers 1990, il fut décidé de faciliter la vie de l’utilisateur en adjoignant à Windows 3.0 une interface graphique permettant d’annuler une telle tâche. La fonction ‘’SetAbortProc’’ fut donc également portée sur les versions successives de Windows, comme toutes les autres commandes graphiques destinées au GDI (Graphical Display Interface), pour exécuter les commandes depuis un fichier WMF.

Mais comme nous l’avons déjà mentionné, la sécurité (et l’insécurité) informatique n’était pas ce qu’elle est de nos jours…



Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #79989
Le premier d'une longue série...
Le #79990
Tsss... C'est encore une version bêta...

Je sens l'arrivée de trolls
Le #79991
En même temps faut pas trop se faire d'illusion... Windows XP : 62 mises à jour...
Le #79998
C'est un peu normal de voir des patchs de sécurité pour un OS en plein développement. Non '
Vaut mieux qu'ils sortent avant la commercialisation finale au grand public.
Le #80000
je comprends pas trop linteret de cette news...
Le #80001
Moi je trouve ca plutot rassurant que microsoft se preoccupe de combler les failles de securité _avant_ la sortie de son OS plutot qu'apres. Qu'ils sortent des patchs de securité en phase beta est normal, c'est a ca que servent les versions beta non '
Le #80003
Dallas...(bis repetita)
Le #80005
Ca se patche, une béta '''

Vu que c'est encore un produit en dev et non commercialisé, je me demande si on peut parler de patch.....
Le #80010
lebonga>Ca fait mieux de parler de "Patch", ca excite d'avantage l'imagination...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]