Un juge US ordonne à Microsoft de cesser la vente de Word

Le par  |  12 commentaire(s) Source : CNET News
logo_microsoft_office2010

Pour cause de violation d'un brevet technologique appartenant à i4i, un juge texan a ordonné à Microsoft de mettre un terme à la vente de son traitement de texte Word aux États-Unis.

logo_microsoft_office2010Au mois de mai dernier, un jury fédéral du Texas avait sanctionné Microsoft à hauteur de 200 millions de dollars à verser à l'éditeur de logiciels canadien i4i.

Comme bien souvent outre-Atlantique, la cause du litige était la violation d'un brevet technologique détenu par i4i depuis 1998 et portant sur la manière dont les logiciels de traitement de texte Word 2003 et Word 2007 manipulent un document XML, et plus précisément des fonctionnalités de marquage XML. Mardi, cette sanction est devenue encore plus lourde pour Microsoft.

Le montant total des dommages-intérêts est ainsi passé à 290 millions de dollars, mais surtout gros problème en perspective pour la firme de Redmond puisque le juge Leonard Davis a prononcé une injonction permanente à son encontre.

En vertu de cette injonction révélée par le cabinet d'avocats qui a défendu les intérêts de i4i, Microsoft a 60 jours pour " mettre fin à la commercialisation et l'importation aux États-Unis de tous les produits Microsoft Word ayant la capacité d'ouvrir des fichiers .xml, .docx ou .docm ( ndlr : fichier OpenXML contenant des macros ) ". Une interdiction qui ne s'arrête pas à Word 2003 et Word 2007 mais concerne également le futur Word 2010.

Microsoft a indiqué son intention de faire appel de cette décision.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #503151
Démonstration par A+B de l'inutilité des brevets logiciels à l'américaine ...

Là ce n'est pas que MS, mais tout programme basé sur XML, XSD et XPATH ou autre. (j'ai lu le brevet en diagonale...)

"A map of metacodes found in the document is produced and provided and stored separately from the document. "
**paf XSD**


Le #503241
Cela prouve bien la connerie même des brevets logiciels et leur vrai rôle : tuer la concurrence à coup de procès.
Le #503251
pour une fois que c'est pas un gros qui veut tuer un ptit en disant j'ai breveté la roue y'a 50 ans ...
Le #503271
L'histoire est tout de même plutôt rigolote je trouve : Microsoft interdit de vendre Word !!

Bon, pour le fond, c'est clair que c'est du portnawak...
Le #503281
Il est clair que M$ ne se laissera pas faire avec son armée d'avocat il fera sauté la sanction en appel.

Finalement c'est l'arroseur arrosé. A force de menacé les autres société de violation de brevet on finit par être la cible.

D'où l'intéret des licences libres qui permettent de partager les technologies de façon productive.
Le #503291
le truc de ouf, si ils pouvaient faire la meme chose pour excel et a travers le monde ca m'arrangerai pas mal j'en ai marre des chefs de merde qui veulent des rapports que sous excel.
Le #503351
L'espoir fait vivre, l'attente fait mourir...
Le #503391
@blegoff : de toutes manières si excel était interdit a la vente, il ne l'est pas a l'utilisation, donc tu devrais tout de même continuer a les faire, ces rapports !
Le #503431
blegoff


Le #503591
sacré étatsunien

heureusement qu'il y a prescription sur les brevet très ancien , sinon les descendants de Beau de Rochas serait capables d'interdire de fabriquer des bagnoles
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]