Un testeur de Microsoft mis à la porte pour avoir trop parlé

Le par  |  1 commentaire(s) Source : VentureBeat
Red ring of death

Pas facile de garder sa langue quand celle-ci est bien pendue, sous peine d'avoir de gros ennuis. C'est ce qui est arrivé à un employé de chez Microsoft, qui pour avoir confirmé que la Xbox 360 présentait des signes de dysfonctionnement, a été viré.

Red ring of deathComment tout cela est-il arrivé ? Par un article de Dean Takahashi, de VentureBeat, qui mettait en avant les problèmes de fabrication de la Xbox 360. Il est vrai que, même sans connaitre le chiffre exact, un nombre assez impressionnant de consoles défectueuses avait du être retourné à Microsoft, qui dans cette histoire a déboursé un milliard de dollars.

Mais voilà, il se trouve que dans cet article, se trouvait un nom étroitement lié à la firme de Redmond, celui de Robert Delaware. Ce testeur de Microsoft avait été cité dans un article traitant de la mauvaise qualité des consoles de la société, ce qui a provoqué des remous dans cette dernière qui s'est séparé de ce cher Robert mercredi dernier.


"Non, je ne regrette rien"
Le principal intéressé avait ainsi évoqué les fameux "red ring of death" (cercles rouges de la mort) dont souffrait la Xbox 360, en citant entre autres deux jeux en proie à ce genre de bugs, NBA 2K6 et Dead Rising.

Venture Beat nous apprend également que Delaware devrait faire face à des charges civiles de son ancien employeur, ce qui ne l'inquiète nullement.

"S'ils veulent venir me chercher, qu'ils s'amènent."

Comme quoi, toute vérité n'est pas bonne à dire. On peut se retrouver sans emploi, un procès sur le dos, avec la sanction de payer des dommages et intérêts à la société à laquelle on a fait du tort, et qui serait certainement heureuse au passage de récupérer un peu d'argent dans une affaire où elle en a beaucoup perdu.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #319341
J'ai lu l'article en question... c'est affligeant mais reflète bien ce que j'avais pu constater.
Microsoft savait tout mais a qd même lancé sa console en montrant le mépris qu'ils avaient pour les joueurs (pareil ils rachètent des boites comme RARE juste pour éviter qu'ils fassent des jeux pour la concurrence et les laisse moisir dans un coin pendant des années)

Voilà l'une des principales raisons pour laquelle je pense que si Microsoft "gagne" la guerre des consoles et que Sony et/ou Nintendo baissait les bras, on se retrouverait avec le même probleme que la situation de quasi-monopole de Windows : Crosoft ferait encore moins d'efforts, livrerait des consoles bonnes à jeter au bout de 2 ans grand max, remplie de bug genre RROD... et le public suivrait...

On critique Sony mais perso j'ai toujours ma PSone, ma PS2 et ma PS3 et j'ai jamais eu de souci du tout...
Et au moins eux encouragaient la diversité
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]