Microsoft renonce à Yahoo!

Le par  |  8 commentaire(s)
yahoo home

Fin en queue de poisson pour le feuilleton Microsoft/Yahoo!, opération rachat. Redmond a fini par retirer ses billes.

yahoo homeC’est peut-être l’épilogue le plus inattendu qui vient de se produire dans l’opération de rachat entamée par Microsoft à l’encontre de Yahoo!. La firme de Redmond aura bien réévalué son offre à hauteur de 33 dollars par action contre 31 initialement, mais cela n’aura pas suffi à convaincre le conseil d’administration de Sunnyvale qui demandait beaucoup plus afin que son potentiel acquéreur, en passe de devenir inamical, se fasse une plus grande place au soleil de la publicité en ligne. D’offre inamicale suggérée dans un ultimatum, il n’y a en aura pas et dans un communiqué publié samedi, le PDG de Microsoft a annoncé le terme de l’OPA sur Yahoo! en retirant sa proposition d’acquisition.


Trois mois de négociations pour rien
Pour Steve Ballmer, la proposition faite pour l’acquisition de Yahoo! avait du sens : " Notre objectif était de fournir davantage de choix et d’innovation dans le marché et créer une réelle valeur pour nos actionnaires et employés respectifs. (…) En dépit de nos efforts avec notamment l’augmentation de notre offre de 5 milliards de dollars, Yahoo! ne l’a pas acceptée ". Néanmoins, même sans Yahoo!, Ballmer reste confiant et affirme que sa société atteindra ses objectifs avec de nouveaux services et des opérations stratégiques avec d’autres partenaires d’affaires : " Bien que Yahoo! aurait accéléré notre stratégie, je suis convaincu que nous pouvons continuer à progresser vers nos objectifs. "

Les trois mois de négociations se sont donc avérés caduques et s’adressant à Jerry Yang, Ballmer pointe du doigt l’entrée du concurrent Google qui a " pipé le jeu " avec la recherche par Yahoo! d’un partenariat dans le domaine de la publicité en ligne avec la société de Mountain View. La satisfaction du PDG et cofondateur de Yahoo! paraît toutefois de mise, ce dernier se félicitant du comportement de son équipe après ces trois mois houleux et de se sentir soulagé : " Avec la distraction de l’offre non sollicitée de Microsoft maintenant derrière nous, nous pouvons concentrer toute notre énergie dans l’exécution de la plus importante transition de notre histoire afin que nous puissions maximiser notre potentiel pour le bénéfice de nos actionnaires, employés, partenaires et utilisateurs. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #223271
mouais, perso je pense que le cours de yahoo va baisser (fortement ??), les actionnaires risquent de crirtiquer la décision de la direction car un offre à 33 $ est très interessante pour eux.
Le #223291
A 37 $ elle l'aurait été tout autant.
Par contre Ballmer qui dit que le jeu est pipé ça tient presque du comique, c'est pas le genre de méthodes qu'ils utilisent eux...
Le #223331
"avec la recherche par Yahoo! d’un partenariat dans le domaine de la publicité en ligne avec Mountain View."
Ha bon, c'est avec la ville qu'ils ont cherché à faire un partenariat? Il me semblait que c'était plutôt avec une entreprise célèbre basé dans cette ville là : google.
Le #223461
Est-ce que Balmer attend la sanction des actionnaires pour revenir à la charge ?
Le #223621
@frodon >Yahoo -20% (23$) / Microsoft +2,5%

Et y'a un commité aux seins des actionnaires de yahoo qui s'est formé... y'a des têtes qui vont tomber...
Le #223671
@ sheep

c'est sur que la direction devra justifier le fait de refuser une offre généreuse.

mais qui sait, suite à l'effondrement, microsoft refera peut etre une autre offre (peut etre moin généreuse).
Le #223851
conseil?
achetez du yahoo.vite.
Le #224041
Je vend du Yahoo, 15€ l'action, payable par Western Union et téléchargeable une fois le paiement validé.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]