Microsoft et Yahoo! concrétisent enfin leur partenariat

Le par  |  0 commentaire(s)
Steve Ballmer Microsoft logo pro

Attendu depuis le début de l'année, l'accord entre Microsoft et Yahoo! sur la publicité et les moteurs de recherche vient enfin d'être officialisé. Les technologies de moteur de recherche seront utilisées par Yahoo! qui deviendra en retour son partenaire privilégié auprès des annonceurs.

Logo Microsoft ProAttendu depuis le remplacement de Jerry Yang par Carol Bartz à la direction de Yahoo!, l'accord avec Microsoft vient finalement d'être officialisé, quelques jours après l'annonce de leurs résultats financiers respectifs.

C'est donc pour 10 années que Microsoft et Yahoo! vont faire cause commune dans les domaines de moteurs de recherche et des revenus publicitaires, à défaut d'avoir réussi à fusionner en 2008. Et alors que le géant de Redmond était prêt à mettre plus de 45 milliards de dollars de dollars l'an dernier, il n'est pas question de versement direct dans ce rapprochement.

Les dernières technologies de Microsoft, qui a dévoilé récemment son moteur de dernière génération Bing, seront utilisées pour le moteur de recherche de Yahoo! dans un effort commun pour tenter de déstabiliser Google et pour toucher une masse critique que semble rechercher Steve Ballmer, président de Microsoft.


Le titre Yahoo! plonge
Logo Yahoo ProEn contrepartie, Yahoo! mettra ses forces de ventes pour la recherche d'annonceurs publicitaires au service des deux sociétés. Ces deux secteurs, recherche et publicité, avaient bien été identifiés par les observateurs comme les plus intéressants pour les deux sociétés.

Pour Yahoo!, ce partenariat pourrait générer au bout de 18 mois de mise en place jusqu'à 500 millions de dollars de revenus et environ 200 millions de dollars de réduction des dépenses. Les investisseurs ne semblent pourtant pas spécialement convaincus par cette annonce, faisant perdre au titre en Bourse jusqu'à près de 7% tandis que l'action Microsoft gagnait moins de 1%.

Il faut dire qu'il s'agit plus d'une juxtaposition que d'un rapprochement franc, chaque groupe conservant son identité et ses activités tandis que Yahoo! sera obligée de céder du terrain pour son propre moteur de recherche.

D'autre part, les sociétés resteront concurrentes dans tous les autres domaines d'activité. A défaut d'une alliance plus en profondeur, il faudra beaucoup d'efforts pour commencer à inquiéter l'adversaire Google.

Le partenariat doit encore être approuvé par les autorités de régulation et sa finalisation devrait intervenir début 2010.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]