Dénouement dans l'affaire Milka contre Milka

Le par  |  29 commentaire(s) Source : AFP
Milka

Dans une actualité datée du mois de mars 2005, nous vous faisions part de la rixe judiciaire qui opposait Mme Budimir, couturière de son état, à la multinationale américaine, Kraft Foods, détentrice de la marque commerciale des produits chocolatiers, Milka .

MilkaDans une actualité datée du mois de mars 2005, nous vous faisions part de la rixe judiciaire qui opposait Mme Budimir, couturière de son état, à la multinationale américaine, Kraft Foods, détentrice de la marque commerciale des produits chocolatiers, Milka . En son temps, cette affaire avait fait pas mal de remous et suscité l'émoi d'une grande majorité de la communauté Internet.


Rappel des faits
En décembre 2001, Mme Budimir, avait reçu en guise de cadeau de Noël, un site Web créé pour l'occasion par son fils, afin de faire la publicité de ses deux boutiques de couture situées dans la Drôme. Jusque là, rien de gênant si ce n'est que le site avait été baptisé milka.fr, en référence au prénom de Mme Budimir. Et c'était là où le bât blessait car la société qui détient la marque Milka, ne voyait pas la chose d'un très bon oeil, surtout lorsqu'elle avait tenté de créer son propre site pareillement dénommé.

Après de multiples pressions infructueuses, Kraft Foods avait porté l'affaire devant les tribunaux aux motifs de préjudice économique et d'image ainsi que de cyber-squatting. C'est au bout de 3 ans de procédure que le tribunal de Nanterre avait rendu son jugement le 14 mars 2005, en condamnant l'artisane : " En réservant et utilisant le nom de domaine milka.fr, Mme Milka Budimir a fait un emploi injustifié des marques dénominatives notoires Milka, dont la société Kraft Foods est propriétaire ".

L'antériorité de la réservation effectuée dans les règles de l'art, n'avait donc pas joué et c'est celle de la marque qui avait prévalue, le tribunal ayant estimé qu'aucune faute n'avait été commise par Kraft Foods dans l'utilisation du nom Milka qui existait bien avant la naissance de Mme Budimir.

Si l'accusation de cyber-squatting à son encontre avait été levée au bénéfice de sa bonne foi, notre courageuse couturière d'origine yougoslave qui avait travaillé dur toute sa vie pour élever dignement sa petite famille et voyait dans le nom de son site une sorte de reconnaissance ( là vos larmes doivent couler ), avait toutefois fait appel de cette décision inique, selon elle.


Confirmation de la peine
Jeudi, la cour d'appel de Versailles a rendu sa décision et comme attendu, la première condamnation a été confirmée : " Milka Budimir devra transférer son site internet milka.fr à la société Kraft Foods, propriétaire de la marque Milka ".

L'affaire milka.fr est donc définitivement close, c'est la victoire finale de la multinationale. Si Mme Budimir verra bien son prénom affiché dans une URL, elle n'en retirera aucun bénéfice et n'est sans doute pas prête de succomber au chocolat Milka.

Milka

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #102928
Mode Natacha en guerre contre la malbouffe : on.

De toute manière les chocolats Milka c'est de la m...de

Je préfère de loin les JB mais plus que ça ceux d'un artisan chocolatier non loin de chez moi !

Et lui n'a pas besoin d'un site internet pour remplir ses carnets de commande

Parce que ses chocos sont trop trop bons, contrairement à Milka qui mélange des graisses végétales hydrogénées en lieu et place du beurre de cacao.

Biz.

Nat.

Mode Natacha en guerre contre la malbouffe : off.
Le #102930
oui puis toutes façons une marmotte qui l'emballe dans du papier alu j'ai jamais eu trop confiance.
Le #102933
LOL

ô_Ô + 1
Le #102934
si vous tapez milka.fr vous êtes redirigés vers ça :
http://www.kraftfoods.fr/kraft/page'siteid=kraft-prd&locale=frfr1&PagecRef=2292&Mid=2292

ce que je trouve dommage, c'est qu'ils n'aient pas réussi à obtenir une compensation financière, enfin au début de l'histoire, bien sur ...
Des fois il faut savoir se contenter de peu
Le #102945
Scadaleuxxxxxxxx !!!!!
Boycottons milka !! ...
ah mais au fait ' qui bouffe du milka '

Sans déconner. Vive Mme Milka ! et ah bas les world compagnies <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #102946
Boarf, je trouve deplacé cette gueguerre. On est pas au USA, je trouve cela normal que le nom de domaine reviennent à Milka (je me mouille pas en disant cela )
Le #102948
J'espère Mme Milka n'a pas dû verser de dommage et intérêt. Car franchement Kraft food n'a pas dû avoir un fort préjudice de la part d'un site d'une petite couturière.
Je dis pas si c'était un site pornographique montrant une vache violette en plein ébât amoureux là je conprendrai.
Y'aurai pas un site de soutient pour cette gentille dame' du genre milkyway.fr
Le #102952
le probleme c'est qu'il n'y a eu aucun soutien ni petition pour ca, a ma connaissance.

Ce n'est pas parce qu'il ont la marque que cela s'etend forcement au NDD ...

pfff les multinationale tj pareil
Le #102955
Oh la vache !!! ...


--->[ ]
Le #102962
c'est vraiment des enc***é car nom seulement la il redirige et puis maintenant avec les moteurs tels googles que tout le monde enfin utilise les debutant on leur apprend en premier a s'en servir, si on tape milak c bon ca trouve l'adresse, il chie un cake pour ca. c'est vraiment degeulasse.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]