MIT : tracer les mobiles pour éviter les embouteillages

Le par  |  5 commentaire(s) Source : BBC News
Real Time Rome

Et si les téléphones portables servaient de relais pour établir l'état du trafic dans les grandes villes ? Le MIT étudie la possibilité d'établir des cartes en temps réel indiquant les zones de densité en mobiles.

Fournir une information sur l'état du trafic en temps réel n'est pas chose aisée. L'existence d'un embouteillage ou d'un ralentissement n'est souvent signalée qu'une fois que celui-ci est déjà bien formé. Un petit objet communicant,  que nous portons (presque ) tous, à savoir le téléphone portable, pourrait pourtant aider à désengorger certaines zones denses d'une ville.

C'est ce que tente de mettre au point le MIT ( Massachussets Institute of Technology ) pour la ville de Rome, régulièrement paralysée par des embouteillages monstres. L'idée de Real Time Rome est d'utiliser les données de positionnement des téléphones portables par rapport aux cellules du réseau mobile de leur opérateur pour créer des cartes de la ville indiquant où se trouvent les porteurs de téléphone.


Real time rome

En jaune : les bus ; en rouge : la densité de population

Fluidifier la circulation, mieux gérer les transports publics

Les zones de bouchon peuvent ainsi être identifiées par l'augmentation de la densité de mobiles sur la même infrastructure routière et éventuellement permettre à d'autres conducteurs de prendre des voies dégagées. Si l'information sur la situation des grands axes est généralement bien maîtrisée, celle des voies secondaires reste généralement mal connue, et c'est là que le système imaginé par le MIT prend son sens.

La connaissance de l'état du trafic en temps réel a d'autres avantages. Il permet de mieux gérer les ressources des transports publics. Les heures de passage sont déjà estimées, mais combinées avec la connaissance des points denses en population, il est possible de redimensionner le réseau des bus pour mieux répondre à la demande.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #176246
Cette histoire est du réchauffé me semble-t-il.
Car il y a un opérateur US qui pratique ça depuis 1 an environ. L'Oak ridge National Laboratory a lancé une consultation sur le sujet en 2003 et il y a même un bravet sur ce sujet.
db
Le #176316
Je salue tout de meme l'initiative... Meme s'il faut prendre garde au controle des données du système. On a deja suffisamment de "grands freres"....
Le #176325
Un bus avec 60 passagers ayant tous un portable est donc un embouteillage !
Le #176355
Bonne idée.
De toute facon il est deja possible de savoir ou sont les GSM puisqu'il faut bien les atteindre qd on les appelle donc autant utiliser ces données pour en faire une carte d'occupation des routes

Dreamer
Le #176377
Un bus avec 60 passagers ayant tous un portable est donc un embouteillage !
--
Pas forcement, tu peux relativiser (les 60 portables, ils seront dans un volume ridicule, et ca depuis le debut du voyage, alors que dans un embouteillage, les portables vont se rapprocher, s'ecarter, certains vont sortir de la file...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]