Mobiles d'occasion : quand les utilisateurs négligent leurs données personnelles

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Avast
iPhone-6s

Avec le développement des offres Sim Only chez les opérateurs, les utilisateurs ont de plus en plus recours aux smartphones de seconde main. Mais tout n'est pas si rose sur ce marché en progression.

Parce que les abonnés des FAI ne profitent plus aussi souvent qu'avant des mobiles subventionnés, les constructeurs ont adapté leurs stratégies commerciales en misant sur les terminaux plus accessibles. Mais c'est surtout le marché de l'occasion qui a profité le plus de l'abandon progressif des mobiles subventionnés, avec toutefois quelques contreparties.

Si les internautes se disent parfois inquiets, voire outrés, de la façon dont les géants du secteur usent et abusent de leurs données personnelles sur les réseaux sociaux et autres sites aussi divers que variés, ils sont parfois eux même à l'origine du partage involontaire d'informations sensibles. C'est notamment le cas de ceux qui revendent leurs smartphones.

Selon une étude menée par Avast qui a acheté une vingtaine de smartphones d'occasion un peu partout à travers le monde, de New York en passant par Berlin ou Paris, les experts ont été en mesure d'extraire quelques 1200 photos, dont 149 photos d'enfants et 200 clichés intimes.

Avast mobile


À cela s'ajoutent 300 textos et emails, 260 historiques Web, trois factures affichant des données en clair (adresses, numéro client, coordonnées téléphoniques), un contrat de travail ainsi qu'une vidéo pour adulte.

En cherchant davantage, les experts indiquent qu'il aurait été relativement facile de définir l'identité d'au moins deux anciens propriétaires des smartphones acquis, simplement avec les données restées stockées sur ces derniers.

Les experts tirent ainsi la sonnette d'alarme et invitent les utilisateurs de smartphones à bien vérifier la suppression des données personnelles dans leurs smartphones avant de les revendre, ainsi que d'effectuer un netoyage complet de leur iPhone ou autre Android. Si vous n'êtes pas en mesure de réaliser le nettoyage par vous-même, sachez qu'il existe des logiciels spécialisés, qui peuvent par ailleurs se montrer utile même en dehors de la nécessité de revendre son smartphone.

Enfin, une dernière vérification avant la revente n'est pas un luxe : pensez à tenter par vous même d'accéder à l'ensemble des photos, textos, comptes enregistrés sur le smartphone avant de l'envoyer, ainsi qu'à désactiver tout lien avec une synchronisation cloud pour éviter la récupération des données par le nouvel acheteur.

Complément d'information
  • SFR lance une boutique de téléphones mobiles d'occasion
    L'opérateur téléphonique SFR, qui proposait déjà des mobiles reconditionnés jusqu'ici s'investit aujourd'hui davantage dans le recyclage et ouvre sa première boutique en ligne spécialisée dans la vente de téléphones d'occasion.
  • Mobiles : le marché de l'occasion explose en France
    D'après un sondage de TNS Sofres récemment publié et focalisé sur les nouvelles tendances de consommation des téléphones mobiles, l'arrivée du nouvel opérateur ( Free Mobile) a résolument eu un impact sur les modes de ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1892439
Troll ON

Tu vends ton smartphone, quelques jours après, les flics débarquent chez toi...
Données et/ou photos compromettantes

Troll OFF
Le #1892444
J'ai récupéré un smartphone d'occasion et la personne avait juste enlevée la sim.
Heureusement pour elle j'ai réinitialisé ce dernier car elle avait laissée son compte Google et le reste dessus.
Pour se faire pirater, il ne faut pas chercher bien loin.
Donc un conseil, réinitialisez vos smartphones avant de le vendre.
Si vous ne savez pas faire, Google est votre ami.
Le #1892449
J'ai récupéré un Galaxy S3 comme premier smartphone pour ma mère, et bien l'ancien propriétaire a simplement retiré sa carte microsd et sa carte sim, le code de sécurité qui verrouille l'écran est le 0000, et cé le smartphone d'un PDG d'une boite importante a Montréal, je ne le nommerai pas, mais disons que ses contacts, ses photos surtout de ses enfants, ses courriels, ses textos, ses applications, tout étais encore dessus, pour moi ça n'a aucun intérêt, alors j'ai formaté le tout, mais il aurais pu tomber sur quelqu'un de très mal intentionné. Le pire, cé que cé le genre de personne ouvertement parano au sujet de sa vie privée, il déteste les journalistes au plus haut point.
Le #1892462
PapounetUT a écrit :

J'ai récupéré un smartphone d'occasion et la personne avait juste enlevée la sim.
Heureusement pour elle j'ai réinitialisé ce dernier car elle avait laissée son compte Google et le reste dessus.
Pour se faire pirater, il ne faut pas chercher bien loin.
Donc un conseil, réinitialisez vos smartphones avant de le vendre.
Si vous ne savez pas faire, Google est votre ami.


les gens sont si bêtes parfois
Anonyme
Le #1892485
Je me pose des questions quand même. Là on parle d'experts, et à un moment on indique qu'ils ont été capables de définir les identités de 2 anciens propriétaires.

N'utiliseraient-ils pas des outils pour rechercher les données effacées après un simple reset de l'appareil ?

J'ai du mal à croire que quelqu'un vende sont téléphone en laissant tout dessus, que le proprio suivant l'utilise en laissant les données déjà présentent et ajoute les siennes, et le revende encore derrière sans rien supprimé.

Après il ne faut pas devenir parano non plus. Si on se dit que quelqu'un va potentiellement utiliser des outils pour récupérer les données qui ont été effacées, autant jeter le téléphone au feu, c'est moins risqué.
Le #1892522
Mike-63 a écrit :

Je me pose des questions quand même. Là on parle d'experts, et à un moment on indique qu'ils ont été capables de définir les identités de 2 anciens propriétaires.

N'utiliseraient-ils pas des outils pour rechercher les données effacées après un simple reset de l'appareil ?

J'ai du mal à croire que quelqu'un vende sont téléphone en laissant tout dessus, que le proprio suivant l'utilise en laissant les données déjà présentent et ajoute les siennes, et le revende encore derrière sans rien supprimé.

Après il ne faut pas devenir parano non plus. Si on se dit que quelqu'un va potentiellement utiliser des outils pour récupérer les données qui ont été effacées, autant jeter le téléphone au feu, c'est moins risqué.


Normalement, si tu wipe les data, si tu réécris sur le mémoire vive une série de zero.
Tu élimines pas mal de risque.
Le #1892740
Les vendeurs devraient donner un cours aux clients qui achètent un smartphone pour peu qu'il sache lui-même ce que veut dire une reinitialisation.
Le #1892811
PapounetUT a écrit :

Les vendeurs devraient donner un cours aux clients qui achètent un smartphone pour peu qu'il sache lui-même ce que veut dire une reinitialisation.


Après le soucis c'est que c'est à toi de le faire, pas à eux.
Limite il faudrait mettre un mode spéciale revente
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]