Mobot : recherches avec une image

Le par  |  2 commentaire(s) Source : News.com
Mobot

Avec Mobot, la recherche se fait grâce à des images et non plus avec des mots clés.

Avec Mobot, la recherche se fait grâce à des images et non plus avec des mots clés.
Mobot

Mettez-vous dans le contexte. Tranquillement installé dans votre canapé, vous lisez un magazine et vous voilà face à l'affiche publicitaire d'un film récemment sorti en salle. Vous iriez bien le voir avec votre petite amie.

Telephone portable

Prenez votre téléphone portable, photographiez l'affiche en question et envoyez-la au service Mobot. Quelques secondes plus tard, via votre mobile, vous pouvez acheter ces fameuses places et planifier le plus simplement du monde votre petite sortie. Sympathique non '

Mobot propose en effet une nouvelle technologie qui permet de faire directement la correspondance entre une image et des cybermarchands associés. Fini donc les mots clé, les menus et sous-menus où vous vous perdiez. Une simple image représentant votre recherche suffit pour obtenir un résultat.

Plus concrètement, la technologie développée et brevetée par Mobot est compatible avec les appareils mobiles possédant un appareil photo et permettant l'envoi de MMS. Elle permet de comparer l'image prise par l'utilisateur à une banque d'images représentant des éléments de la vie courante. L'algorithme compare les formes de l'objet. Si c'est un visage qui est identifié, il recherchera dans les images avec le tag " visage ". Il fera cela pour chaque forme, et affinera ainsi, de fil en aiguille, la recherche et les résultats obtenus. Ceci permet de faire le lien avec des lieux, des produits ou directement des commerçants et de bien cibler la demande de l'utilisateur.

Pour ce faire, il faut utiliser le type de requête " mobile visual search ".


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #71429
Waw, bossant sur un projet de Reconnaissance des Formes, je peux vous dire que c'est pas mal de boulot.
Je trouve ça dommage par contre d'utiliser autant de données transférées(photo) alors que de simples mots-clefs sont plus performants (pour la reconnaissance, il y a toujours une marge d'erreur non négligeable). D'ailleurs, truc drôle, l'algorithme de reconnaissance, il compare avec des images de sa base...et en ressort des mots-clefs (!!!) qui seront ensuite analysés dans la base de données pour savoir tout ce qui est lié à cette image.

Mais bon au moins ca fait progresser la technique. (J'adore la RF !)
Le #71441
Moi aussi, je vois comment la reconnaissance se fait et si c'est vraiment un programme, bravo.
Un bémol : travaillant dans la grande distribution, j'ai entendu parler d'une offre pour laquelle des commerciaux envoyait des photos de rayon et par "reconnaissance d'image hyper perfectionnée" leur renvoyait la composition du rayon en moins de 48h.
Ce qui se dit plutot, c'est que c'est des vietnamiens qui composent les rayons ...
En effet le meilleur moteur de reconnaissance d'image reste l'homme et une personne à 3? de l'heure restera toujours plus compétitive qu'un moteur à 100 000? ...
Il faut donc rester prudent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]