Le Molybdène pour repousser les limites du Silicium

Le par  |  0 commentaire(s) Source : CDRinfo
Molybdenite

Des chercheurs suisses envisagent un nouveau matériau pour les transistors qui sont présents sur les circuits électroniques de nos appareils high-tech.

MolybdeniteDes chercheurs de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, en Suisse, ont présenté il y a peu leurs travaux sur un minéral d’origine naturelle qui pourrait remplacer à terme le Silicium utilisé actuellement pour les transistors présents sur les circuits électroniques des appareils high-tech.

Connu en tant que bi-sulfure de molybdène ( MoS2 ) et rebaptisé Molybdenite par les scientifiques, celui-ci a été testé avec des circuits électroniques comportant entre deux et six transistors. Il aurait alors montré une aussi bonne conductivité électrique, mais avec de moins grandes pertes énergétiques, une meilleure flexibilité mécanique et de plus grandes possibilités de miniaturisation. De quoi par exemple envisager des ordinateurs plus performants, encore plus fins et pourquoi pas enroulables, à en croire les chercheurs.

Un matériau particulièrement intéressant donc, sachant qu'on le trouve en abondance sur notre planète bleue. Mais comme l’indiquent les chercheurs, il faudra attendre au moins 10 à 20 ans pour qu'un usage à grande échelle soit envisageable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]