Le mot de passe d'un adolescent n'est pas toujours un secret pour ses parents

Le par  |  9 commentaire(s)
adolescents

Le mot de passe email des adolescents est connu par près de la moitié des parents aux États-Unis.

controle parentalRéalisée auprès de plus d'un millier de parents aux États-Unis, une enquête de l'institut Pew Research Center rapporte que 48 % d'entre eux connaissent le mot de passe email de leurs enfants âgés de 13 à 17 ans. L'étude a été menée entre septembre et octobre 2014, puis entre février et mars 2015.

Ils sont 43 % à connaître le mot de passe du téléphone mobile de leurs adolescents et 35 % à connaître le mot de passe d'au moins un de leurs comptes sur les réseaux sociaux. L'étude ne dit pas si avec cette pratique intrusive, les parents aiguillent leurs enfants vers le choix d'un mot de passe fort.

Quand il s'agit de punir, 65 % des parents ont déjà sucré l'accès à Internet à leurs adolescents ou les ont privés de téléphone mobile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1874674
C'est plus de l'éducation, c'est de la domination envers les enfants ou adolescents ....
Qu'on surveille tout, pour un petit qui s'initie à internet dès sa plus tendre enfance OK
Mais qu'on surveille ou inspecte tout ce que fait un ado sur le web ... là faut arrêter deux minutes ....
Justement, l'adolescent commence à "s'affranchir" de ses parents, il prépare déjà son passage à l'âge adulte, il est normal dans ce cas, de le laisser se responsabiliser un peu dans la vie !
D'après la news, je pense qui si tant de personnes cherchent à savoir ce qui est confidentiel concernant leur progéniture, ce n'est pas uniquement pour vérifier la force du MDP, mais plutôt pour chercher à fourrer leur nez dans les mails de leur enfants quand ils ont le dos tourné !!!

Bonjour la confiance entre personnes de différentes générations au sein d'une même famille
Le #1874682
DeepBlueOcean a écrit :

C'est plus de l'éducation, c'est de la domination envers les enfants ou adolescents ....
Qu'on surveille tout, pour un petit qui s'initie à internet dès sa plus tendre enfance OK
Mais qu'on surveille ou inspecte tout ce que fait un ado sur le web ... là faut arrêter deux minutes ....
Justement, l'adolescent commence à "s'affranchir" de ses parents, il prépare déjà son passage à l'âge adulte, il est normal dans ce cas, de le laisser se responsabiliser un peu dans la vie !
D'après la news, je pense qui si tant de personnes cherchent à savoir ce qui est confidentiel concernant leur progéniture, ce n'est pas uniquement pour vérifier la force du MDP, mais plutôt pour chercher à fourrer leur nez dans les mails de leur enfants quand ils ont le dos tourné !!!

Bonjour la confiance entre personnes de différentes générations au sein d'une même famille


"C'est plus de l'éducation, c'est de la domination envers les enfants ou adolescents"
=>Mais si c'est de l'éducation, de l'éducation à devenir un gentil citoyen modèle habitué à être surveillé par l'Etat-nounou (et Google) (et les autres)
Le #1874684
nan mais l'ado pas con, dupe ses parents en créant une nouvelle adresse/compte FB/Twitter... gratuit quand il veut pour des échanges plus confidentiels.

Combien parmi ces parents sont persuadés de connaitre les identifiants mais ignorent les comptes cachés de leurs enfants.

de plus, l'ordinateur familial dont le navigateur stocke tous les MDP permet de récupérer assez facilement tous les MDP de la famille. l'ado moyen préfère donc naturellement utiliser ses propres appareils
Le #1874689
Oui, c'est vrai, c'est mieux de ne pas surveiller du tout et de laisser les ados à la mercie du premier tordu qui passe avec un compte bidon
Le #1874713
TenShi a écrit :

Oui, c'est vrai, c'est mieux de ne pas surveiller du tout et de laisser les ados à la mercie du premier tordu qui passe avec un compte bidon


Faut arrêter de voir le diable partout .....

Sur le web, comme dans la vie classique, dès qu'un danger apparait, il suffit de stopper net !!! ... et ça, c'est à la portée de tous ! non ?
Le #1874720
DeepBlueOcean a écrit :

TenShi a écrit :

Oui, c'est vrai, c'est mieux de ne pas surveiller du tout et de laisser les ados à la mercie du premier tordu qui passe avec un compte bidon


Faut arrêter de voir le diable partout .....

Sur le web, comme dans la vie classique, dès qu'un danger apparait, il suffit de stopper net !!! ... et ça, c'est à la portée de tous ! non ?


Juste un exemple:
Ma belle-soeur de 17 ans a fait un joli hors-forfait de 300€ en 3 jours sur des applications payantes (elle n'avait pas fait attention).
Heureusement, c'est le fournisseur (lapostemobile) qui a bloqué le téléphone.
A 100€/jour, la note aurait pu être très salée au bout d'un mois...
Comme quoi, surveiller ce que font les enfants n'est pas toujours une mauvaise idée...
On est responsable d'eux jusqu'à leur majorité (et plus précisément à vie, comme l'inverse d'ailleurs, c'est au niveau de responsabilité que cela change).
Le #1874725
Perso je considère que mes enfants, à l'âge du collège, n'ont rien à foutre sur les réseaux sociaux. Pas de comptes, pas de smartphones. Ils pourront y accéder à partir du lycée quand ils auront la maturité pour ça.
Cette règle qui peut paraître stricte dans notre e-époque n'a pas trop mal réussi pour mes 3 aînés qui sont tous ingé, dont un dans les nouvelles techno.

Donc non, l'abstinence de smartphones/réseaux sociaux dans une période sensible de la vie d'un enfant ne génère pas des incultes aux IT par la suite, bien au contraire.

C'est bien sûr mon avis perso et je peux comprendre que beaucoup de parents puissent céder à l'énorme pression qui est exercée à ce niveau là.

Le #1874749
skynet a écrit :

Perso je considère que mes enfants, à l'âge du collège, n'ont rien à foutre sur les réseaux sociaux. Pas de comptes, pas de smartphones. Ils pourront y accéder à partir du lycée quand ils auront la maturité pour ça.
Cette règle qui peut paraître stricte dans notre e-époque n'a pas trop mal réussi pour mes 3 aînés qui sont tous ingé, dont un dans les nouvelles techno.

Donc non, l'abstinence de smartphones/réseaux sociaux dans une période sensible de la vie d'un enfant ne génère pas des incultes aux IT par la suite, bien au contraire.

C'est bien sûr mon avis perso et je peux comprendre que beaucoup de parents puissent céder à l'énorme pression qui est exercée à ce niveau là.


Quand tu vois qu'une grande partie des jeunes parents (25/35 ans) met en ligne des photos des bébés et des enfants jeunes sur les réseaux sociaux, ne t'étonne pas si beaucoup ne voient pas de mal à ce que leurs enfants se connectent n'importe comment...

Oui, oui, éducation, responsabilité, toussa, .... blabla ...
Le #1874805
Je sais qu'en disant ça je me place d'office dans la minorité des parents, mais je l'assume complètement.
Je dis juste aux autres parents qui pensent comme moi que c'est possible de résister à tout ça, et qu'ils ne sont pas seuls s'ils le font.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]