Mozilla et Apple abandonnent l'API Battery Status du W3C

Le par  |  8 commentaire(s)
autonomie batterie

Alors que l'autonomie des smartphones devient un argument de vente de plus en plus sérieux, les marques et certains éditeurs tentent de trouver des parades pour limiter la consommation énergétique inutile. C'est ainsi que Mozilla et Apple ont décidé d'enterrer une API du W3C.

Le W3C est un organisme chargé de définir les standards du Web qui travaille au développement d'interfaces de programmation permettant de faire communiquer les composants des appareils avec les outils Web. Concrètement, le W3C se charge des interfaces qui permettent aux sites Web d'accéder à différentes informations ou fonctionnalités et même hardware des smartphones pour proposer diverses interactions comme la recherche de photos dans le terminal, l'accès à l'appareil photo pour la capture d'un avatar...

Parmi ces interfaces, on notait depuis 2015 l'arrivée des Battery Status API, des APIs qui permettaient aux sites Internet de consulter le niveau de charge de batterie des smartphones. En fonction de l'état de la batterie et de son autonomie, un site pouvait alors choisir de rebasculer l'utilisateur vers une page allégée en contenu afin de moins peser sur la consommation énergétique.

L'objectif était ainsi de participer aux efforts d'optimisation mis en oeuvre côté software pour mieux gérer la consommation énergétique des appareils mobiles. Une solution qui trouve ses limites tant que les industriels ne proposeront pas de véritable révolution dans les technologies de batteries, ce qui fait par ailleurs le bonheur des fabricants de batteries externes comme AUKEY avec sa batterie Quick Charge 2.0 de 10 000 mAh (proposée sur Amazon avec une réduction de 5€ en ce moment avec ce code N2AQR3EB).

Malgré une idée louable, il apparaît que ces APIs pouvaient être détournées de leur but initial. On pouvait ainsi déterminer l'heure de la dernière charge du terminal et accéder à une approximation du temps d'activation restant. En combinant différentes données récupérées par ces APIs, certains sites pouvaient tracer les internautes et réactiver ainsi des cookies ou changer les publicités affichées. Des abus qu'Apple et Mozilla considèrent comme issus d'une vulnérabilité.

Les APIs Battery Status seront ainsi désactivées dans la version 52 de Firefox, tout comme Apple qui annonce ne pas avoir totalement intégré ces API dans Safari et qui s'en abstiendra donc.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1932815
"Malgré une idée louable, il apparaît que ces APIs pouvaient être détournées de leur but initial. On pouvait ainsi déterminer l'heure de la dernière charge du terminal et accéder à une approximation du temps d'activation restant. En combinant différentes données récupérées par ces APIs, certains sites pouvaient tracer les internautes et réactiver ainsi des cookies ou changer les publicités affichées. Des abus qu'Apple et Mozilla considèrent comme issus d'une vulnérabilité."

Je vois pas comment on peut tracer quelqu'un avec si peu
L'heure de la dernière charge

Dommage, on va passer à côté d'un concept intéressant, adapter le niveau de complexité de l'affichage en fonction de ce qui reste comme énergie.
Le #1932818
le bonheur des fabricants de batteries externes comme AUKEY avec sa batterie Quick Charge 2.0 de 10 000 mAh (proposée sur Amazon avec une réduction de 5€ en ce moment avec ce code N2AQR3EB).

Cet article tardif n'a-t-il pas pour seulme raison d'être de faire de la pub. masquée ?
Le #1932820
cycnus a écrit :

le bonheur des fabricants de batteries externes comme AUKEY avec sa batterie Quick Charge 2.0 de 10 000 mAh (proposée sur Amazon avec une réduction de 5€ en ce moment avec ce code N2AQR3EB).

Cet article tardif n'a-t-il pas pour seulme raison d'être de faire de la pub. masquée ?


Non, c'est un rappel d'un article posté quelques jours plus tôt

Le #1932823
skynet a écrit :

"Malgré une idée louable, il apparaît que ces APIs pouvaient être détournées de leur but initial. On pouvait ainsi déterminer l'heure de la dernière charge du terminal et accéder à une approximation du temps d'activation restant. En combinant différentes données récupérées par ces APIs, certains sites pouvaient tracer les internautes et réactiver ainsi des cookies ou changer les publicités affichées. Des abus qu'Apple et Mozilla considèrent comme issus d'une vulnérabilité."

Je vois pas comment on peut tracer quelqu'un avec si peu
L'heure de la dernière charge

Dommage, on va passer à côté d'un concept intéressant, adapter le niveau de complexité de l'affichage en fonction de ce qui reste comme énergie.


Plus rien ne m'étonne, regarde "canvas fingerprinting", en mixant une dizaine/quinzaine d'infos du navigateur ils en font une empreinte unique.

https://amiunique.org/fp (si tu ne connais pas déjà.).
Le #1932841
skynet a écrit :

"Malgré une idée louable, il apparaît que ces APIs pouvaient être détournées de leur but initial. On pouvait ainsi déterminer l'heure de la dernière charge du terminal et accéder à une approximation du temps d'activation restant. En combinant différentes données récupérées par ces APIs, certains sites pouvaient tracer les internautes et réactiver ainsi des cookies ou changer les publicités affichées. Des abus qu'Apple et Mozilla considèrent comme issus d'une vulnérabilité."

Je vois pas comment on peut tracer quelqu'un avec si peu
L'heure de la dernière charge

Dommage, on va passer à côté d'un concept intéressant, adapter le niveau de complexité de l'affichage en fonction de ce qui reste comme énergie.


ça permettait par exemple de surfacturer certains services comme uber, si il est 3h du matin et que le smartphone n'a presque plus de batterie c'est le moment de surfacturer
Le #1932850
skynet a écrit :

"Malgré une idée louable, il apparaît que ces APIs pouvaient être détournées de leur but initial. On pouvait ainsi déterminer l'heure de la dernière charge du terminal et accéder à une approximation du temps d'activation restant. En combinant différentes données récupérées par ces APIs, certains sites pouvaient tracer les internautes et réactiver ainsi des cookies ou changer les publicités affichées. Des abus qu'Apple et Mozilla considèrent comme issus d'une vulnérabilité."

Je vois pas comment on peut tracer quelqu'un avec si peu
L'heure de la dernière charge

Dommage, on va passer à côté d'un concept intéressant, adapter le niveau de complexité de l'affichage en fonction de ce qui reste comme énergie.


Si vous chargez votre mobile la nuit, savoir quand vous l'avez débranché permet par exemple de savoir quand vous vous êtes levé et on vous balance des pubs pour du café et des croissants. Et dans le futur pas si lointain, votre assureur saura que vous faites des nuits trop courte et vous fera une surtaxe.

D'autre part le concept n'est pas si intéressant. Puisqu'il est possible d'économiser de l’énergie, pourquoi cette fonction n'est pas toujours active ?
Le #1932861
Subutox a écrit :

skynet a écrit :

"Malgré une idée louable, il apparaît que ces APIs pouvaient être détournées de leur but initial. On pouvait ainsi déterminer l'heure de la dernière charge du terminal et accéder à une approximation du temps d'activation restant. En combinant différentes données récupérées par ces APIs, certains sites pouvaient tracer les internautes et réactiver ainsi des cookies ou changer les publicités affichées. Des abus qu'Apple et Mozilla considèrent comme issus d'une vulnérabilité."

Je vois pas comment on peut tracer quelqu'un avec si peu
L'heure de la dernière charge

Dommage, on va passer à côté d'un concept intéressant, adapter le niveau de complexité de l'affichage en fonction de ce qui reste comme énergie.


Plus rien ne m'étonne, regarde "canvas fingerprinting", en mixant une dizaine/quinzaine d'infos du navigateur ils en font une empreinte unique.

https://amiunique.org/fp (si tu ne connais pas déjà.).


Le site il me dit "15.93 % des navigateurs observés sont installés sur Linux, comme le vôtre", ça me semble beaucoup

@Vikingfr : Ah les assurances... Attention si t'as des nuits trop courtes et qu'en plus t'es trop confiant en toi ça pourrait devenir cher
Le #1932862
Castiel a écrit :

Subutox a écrit :

skynet a écrit :

"Malgré une idée louable, il apparaît que ces APIs pouvaient être détournées de leur but initial. On pouvait ainsi déterminer l'heure de la dernière charge du terminal et accéder à une approximation du temps d'activation restant. En combinant différentes données récupérées par ces APIs, certains sites pouvaient tracer les internautes et réactiver ainsi des cookies ou changer les publicités affichées. Des abus qu'Apple et Mozilla considèrent comme issus d'une vulnérabilité."

Je vois pas comment on peut tracer quelqu'un avec si peu
L'heure de la dernière charge

Dommage, on va passer à côté d'un concept intéressant, adapter le niveau de complexité de l'affichage en fonction de ce qui reste comme énergie.


Plus rien ne m'étonne, regarde "canvas fingerprinting", en mixant une dizaine/quinzaine d'infos du navigateur ils en font une empreinte unique.

https://amiunique.org/fp (si tu ne connais pas déjà.).


Le site il me dit "15.93 % des navigateurs observés sont installés sur Linux, comme le vôtre", ça me semble beaucoup

@Vikingfr : Ah les assurances... Attention si t'as des nuits trop courtes et qu'en plus t'es trop confiant en toi ça pourrait devenir cher


J'ai le même pourcentage, c'est rassurant déjà .

Je pense que c'est fiable, tous résultats sont cohérents, et je me dis que ce n'est pas n'importe qui qui fait ce genre de test, il faut le vouloir quand même , c'est plus pour les connaisseurs/bidouilleurs, ça devient donc à mon avis plus réaliste d'avoir de telles valeurs.

Sinon quand on clique sur "view more details", ça affiche comment ça a récupéré telle ou telle information, et pour le système + navigateur, il se base sur le "HTTP header" et sur des infos JavaScript, ça m'a l'air assez fiable.
Il doit mettre plusieurs valeurs en relation car dans les détails on ne retrouve pas directement les 15,93 %.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]