Firefox OS : pour Mozilla, une alternative face au contrôle de Google sur Android

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Digitimes
Firefox OS logo

Gong Li, responsable de la branche mobile de Mozilla et de l'activité en Asie, revient sur les fondamentaux ayant conduit la fondation Mozilla à créer Firefox OS.

Firefox OS fait partie des nouveaux OS mobiles annoncés l'an dernier et passant en phase commerciale cette année. La plate-forme est développée par la fondation Mozilla et s'appuie sur les technologies du Web et le HTML5 pour proposer un système pouvant équiper des appareils d'entrée et milieu de gamme.

Firefox OS logo L'un des représentants de Mozilla en Asie, Gong Li, est revenu sur les grandes lignes de la philosophie de Firefox OS via un entretien avec le site Digitimes. Il rappelle notamment que la fondation Mozilla joue un rôle d'éditeur de la plate-forme et de fournisseur du portail d'applications mais pas de fabricant de terminaux, position qu'il laisse aux acteurs industriels et qui ne devrait donc pas mener à des smartphones de marque Mozilla.

Gong Li explique que si Mozilla devenait fabricant de smartphones, le conflit d'intérêt serait patent et ferait fuir les autres fabricants, empêchant l'écosystème de se développer. Par ailleurs, le choix de soutenir Firefox OS peut être motivé par de multiples raisons chez ces acteurs.

Firefox OS Developer preview phone Gong Li note cependant que que l'acquisition de Motorola Mobility par Goole a été annoncée peu après l'annonce de la création de Firefox OS et a entraîné de nombreuses requêtes et interrogations, beaucoup de fabricants prenant conscience du rôle directeur de Google dans la mise à disposition d'Android.

La pression mise sur Acer pour abandonner la présentation d'un smartphone avec le groupe d'e-commerce Alibaba et doté d'un système dérivé d'Android a visiblement créé une prise de conscience sur les limites de l'utilisation d'Android et le pouvoir de Google à ce niveau.

Foxconn Firefox OS tablette Sans forcément abandonner Android, certains fabricants cherchent donc à se protéger en soutenant une deuxième, voire trois plates-formes en même temps et maintenir une diversification qui peut s'avérer salvatrice selon les circonstances.

Moins qu'une défiance vis à vis de Google qui a tout de même montré à de nombreuses reprises son envie de collaborer avec tous ses partenaires, il s'agit plutôt de prudence et de volonté de se ménager une issue de secours...au cas où.

Ce positionnement un peu particulier de Firefox OS, associé à une concurrence avec Android sur les smartphones d'entrée de gamme, permettront-ils sa survie à long terme ? C'est le public qui va décider.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1375362
J'attends beaucoup de cet OS ainsi que d'Ubuntu. J'espère qu'ils ne seront pas boudé par les développeurs.
Le #1375512
Le meilleur os mobile restera les autres disparaitrons.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]