Musique : Fluokids la musique sur la toile

Le par  |  0 commentaire(s)
AFP - Fluokids

Aujourd'hui, avoir du style c’est avoir celui que personne n’a, les 8 jeunes du blog Fluokids le savent et font partager leur passion de la musique sur la toile.

Afp fluokidsLe blog Fluokids raconte les envies, les coups de cœur des 8 jeunes de 18 à 23 ans qui postent tour à tour un article en français ou en anglais sur la musique qu’ils aiment. Le but : faire découvrir ce qui ne fait pas partie des classiques des grandes radios fans du matraquage musical en passant par une écriture désinvolte, truffée de private jokes et joliment culottée tout en proposant une belle photo et morceau de MP3 de leur choix.

" Il s’agit de capter la persistance de l’instant dans l’éternité. Profiter de la musique plutôt que d’en gloser. Nous portons une attention esthétique et sensible à la vie en général par le biais de la musique ", explique le benjamin du groupe, Guillaume Heuguet, ancien khâgneux.
"A la base, le défi consistait à contrôler toutes les sources d'information sans être dans l'oeil du cyclone. Aucune photo d'artiste ou nom de major n'apparaît jamais sur le site. L'idée, c'est créer un média sans en être un", souligne Pharell, qui a créé seul le site à Orléans en mai 2005.

Et oui, aujourd’hui il ne suffit plus d’être à Paris pour créer la tendance et capter l’attention des mordus de musique, non, il n’y a plus aucune obligation de vivre dans la capitale. Désormais il faut juste d'avoir une connexion Internet, du goût et le faire savoir. Et pour preuve, 3 000 visiteurs se connectent chaque jours pour guetter et découvrir les trouvailles électro, pop, rap des 8 jeunes provinciaux à l’appétit féroce pour les sorties et la drague.

Alors que le blog était au début un passe-temps, il génère aujourd’hui 4 000 euros en moyenne par mois grâce à la publicité et attire des groupes du CAC 40 en mal de crédibilité artistique. Exemple de leur succès, Motorola a lancé en édition limitée un portable Fluokids, Nike leur fournit des vêtements lors de leur apparition en public, Reebok se charge des baskets et ils ont été choisis par la boite de publicité Euro RSCG pour organiser des soirées électro à la rentrée à l’Elysée Montmartre.

Fluokids a donc le vent en poupe et alors ? " Dans l'univers des marques, nous sommes comme des poissons dans l'eau. Nous aimons les belles fringues tout en gardant notre esprit critique. Pour nous, il n'y a pas de contradiction là-dedans ", insiste Guillaume. Alors comme disait l’autre " Soyons désinvoltes, n’ayons l’air de rien ". Fluokids sortira un disque à la rentrée et une compilation à Noël.
Complément d'information
  • The Pirate Bay boude la musique
    Des films, des séries TV, de la pornographie ou encore des jeux mais pas de musique pour le retour de The Pirate Bay.
  • Musique mobile : le streaming dominant d'ici 2016
    L'avenir de la musique consommée sur mobile est au streaming, suggère le cabinet d'études ABI Research, suggérant que l'accès aux contenus est préféré à la possession des albums ou morceaux de musique.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]