Musique : ventes de CD en baisse, téléchargements en hausse

Le par  |  15 commentaire(s) Source : AFP
Logo MCPS PRS

Selon l'organisme qui est chargé de la collecte des droits d'auteur outre-Manche, l'augmentation des téléchargements légaux, mais pas seulement, compense la baisse des ventes de CD.

Logo MCPS PRSL'Alliance MCPS-PRS, chargée de la collecte des droits d'auteur au Royaume-Uni, vient de publier ses chiffres pour le premier semestre de l'année 2008. Les chiffres parlent d'eux-même, si d'un côté les ventes de disques baissent, les téléchargements depuis les plates-formes légales et payantes permettent en grande partie de compenser cette baisse.

Par rapport au premier semestre de 2007, les droits collectés sur les disques ( CD et DVD ) au cours du premier semestre 2008 ont reculé de 15 % pour finir à 95,6 millions d'euros, contre 105,3 millions. Pour contre-carrer cette baisse, les droits collectés à partir des téléchargements légaux ont progressé de 40 % en l'espace d'un an, 8,9 millions d'euros. C'est sans compter la hausse des droits prélevés pour la diffusion dans les lieux publiques comme les bars ou les lieux de travail. Elle a augmenté de 9 % pour finir à 90,2 millions d'euros. Plus globalement, les droits collectés sont en augmentation de 6 %, à 302,2 millions d'euros.

Steve Porter, directeur général de l'Alliance, dont les propos ont été relayés par l'agence de presse AFP : " La baisse de 15 % des ventes de CD a été compensée par l'innovation et la croissance des droits perçus dans d'autres secteurs. Nous entrons dans le marché en ligne avec nos accords innovants avec iTunes, YouTube et Bebo, qui devraient rapporter encore davantage cette année. "

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #300041
Entre un album de merde ou un dvd à 15-20euros et une semaine de gazole pour le boulot le choix est vite fait.

Le téléchargement n'est plus et depuis pas mal de temps la principale raison des baisses d'achats de musique et aussi du reste.
Le #300061
Calme toi Sukebe, dans cette news on parle de téléchargement légal...
Le #300091
En somme tout va bien pour les majors
La faute au P2P ?
Le #300141
moi j'ai quelques craintes pour l'avenir quant je voi ca, au vu de la degradation actuel de la qualitée d'enregistrement de cd (ca devient dur de trouver un cd bien enregistré et diffusé en compressé sur les plateformes legal) on se fout vraiment de la gueule du consomateur. je crain que d'ici quelques annees on est plus un support correct pour se faire plaisir "en ecoute".
Le #300151
accords innovants ?
Le #300231
Je redécouvre le vinyle. Et je découvre que beaucoup de mes groupes adorés sortent des vinyle. Au moins un support qui ne vieilli pas et au son sans égal.
Quand j'ai les moyens, j'achète, sinon, je dl, et pas sur une plateforme de merde à 1€ le morceaux, non non, du rip flac lossless tout ce qu'il y a de plus illégal.
Je vais pas payer pour du mp3 en 256k (au mieux) rippé d'un cd pourri, au pressage pourri.

Et au moins, avec un vinyle, j'ai quelque chose entre les mains, pas un immonde bout de plastoc minable...pour le même prix.
Le #300241
L'éternel débat du son analogique moisi au rendu proche d'un ouvre-boite vs le son numérisé écrêté sous-échantillonné.

J'ai vraiment du mal à comprendre l'engouement de mélomane pour l'un des deux support.
Le #300251
@KerTiaM:

Idem....Aucun des deux ne fournis un son propre.

Si le numérique passer certaines nuances à la trappe, les parasites de l'analogie, c'est pas vraiment mieux.
Le #300271
Ce qui n'est pas dur a comprendre, c'est qu il est plus facil de reproduire un relief sonore sur de l'analogique. Avec le numerique comme on dis qui peut le plus peut le moin, il faut un minimum pour que ca passe correcte et pour ce qui est des vieilles galettes c'est claire que ca demande un entretient severe pour pas degrader le son. j'ai eu l'ocasion d'ecouter du vinyl sur une platine Verdier ca n'a rien a envier au cd "a part le prix peut etre ) c'est pas a la portee de tout le monde faut aussi le reste qui va avec et etre tres rigoureu sur les disques. avec le cd on a quand meme gagné en simplicitée.

Le #300361
En simplicité ce qu'on a perdu en qualité. Exact pour le relief, qui est bien plus proche d'une prise directe que le cd totalement froid (et absolument pas pur, comme certain disent).
Et en très grande majorité, le son du cd est très proche du minimum possible pour le format (master de moins bonne qualité, encodage et échantillonnage vite fait).

L'éternel débat entre le numérique et l'analogique? Mmmmmmm, j'ai dis vinyle, oui c'est analogique, mais le son n'a rien à voir avec une cassette audio hein... M'enfin, dire que le cd a un meilleur son que le vinyle, faut vraiment être sourd...ou/et avoir du matos de merde.
C'est sûr qu'avec un mange-disque pipipapo à 2 francs et les enceintes du même genre, tu vas pas pisser loin

Le son, c'est comme la video: un home cinema, ça coûte cher. Et bien la même chose en hifi, ça coûte cher aussi, et surtout pour du disque noir.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]