Musique en ligne : un accord européen pour les distributeurs

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo iTunes

À l'issue d'une table ronde organisée par la Commission européenne, les distributeurs ont pris l'engagement d'œuvrer à une meilleure diffusion de l'offre de musique en ligne pour l'ensemble du Vieux Continent.

Logo iTunesCela fait plusieurs fois que les distributeurs de musique en ligne se retrouvent à Bruxelles. Selon les mots de la commissaire européenne chargée de la concurrence : " les consommateurs européens veulent et méritent une meilleure offre de musique en ligne ".

C'est ce que Neelie Kroes a rappelé mardi après la tenue d'une nouvelle table ronde, la quatrième du genre qui a réuni des acteurs de ce marché comme iTunes, Amazon, EMI, Universal, Nokia ou encore des sociétés de gestions des droits d'auteurs à l'instar de la Sacem.

Pour la Commission européenne, le développement des services de vente de musique en ligne est freiné en Europe par l'absence d'une licence paneuropéenne. Cette absence complique singulièrement la tâche d'un service légal qui doit tenir compte de spécificités nationales pour s'implanter, d'où un manque d'homogénéité dans le contenu musical proposé à l'échelle du Vieux Continent et des services pas toujours accessibles pour tous les pays.

Selon la Commission européenne, les acteurs de la distribution de musique en ligne ont pris l'engagement d'adhérer aux nouvelles plates-formes de licences de l'UE comprenant les répertoires de plusieurs sociétés de gestion collective. Ils ont également donné leur aval afin que ces sociétés permettent à d'autres entités de délivrer des licences multi-territoriales. Un groupe de travail a par ailleurs été mis en place afin de créer un cadre commun pour l'identification et l'échange de l'information sur les droits d'auteur.

Apple a fait part de son enthousiasme et a indiqué qu'iTunes Store devrait s'ouvrir à plus de pays européens en 2010. Autre signe encouragent pour la CE avec EMI qui a annoncé son intention de signer des accords non-exclusifs avec notamment la Sacem pour l'octroi de licences. De son côté, Amazon a précisé travailler continuellement à la fourniture d'une large sélection de produits et des prix bas pour tous ses sites en Europe.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]