NASA : l'appel à idées pour partir à la conquête de Mars

Le par  |  3 commentaire(s) Source : 24 Matins
Mars Curiosity

La NASA a arrêté tout voyage ou tentative d'exploration vers la planète Mars, la faute à un budget insuffisant. Mais l'idée n'est pas pour autant vaincue et un grand brainstorming est lancé à travers le monde pour réaliser ce vieux rêve.

Quand le budget manque, le système D est un recours très utile et permet d'obtenir des résultats parfois inattendus. C'est ce que semble faire la NASA aujourd'hui. La conquête de Mars a été suspendue dans son élan, les fonds financiers manquant cruellement à la réalisation de ce vaste projet. Mais les passionnés n'en démordent pas et Mars reste toujours au coeur des ambitions. Obama lui-même souhaite voir dès 2030, des êtres humains engagés dans un voyage vers la planère rouge.

Aussi, la NASA a décidé de lancer un "appel à idée" auprès des chercheurs et autres ingénieurs du monde entier. Il s'agit, pour ces derniers, d'élaborer des projets aux coûts raisonnables. Toutes les idées reçues seront par la suite examinées, les meilleures seront présentées en juin prochain à Houston. Et qui sait, une bonne idée sortant du lot permettra à l'Homme de repartir à la conquête de Mars, dès 2018.

Mars CuriosityEn attendant, la NASA a confié toutes ses attentes à un robot, Curiosity, qui foulera le sol martien au cours du mois d'août prochain. Il sera sans doute le premier à révéler si une vie s'est tenue sur la planète. Mars devrait occuper des générations d'astronautes dans le futur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #944011
"Il sera sans doute le premier à révéler si une vie s'est tenue sur la planète."

pourquoi pas? mais encore faut il chercher au bon endroit dans un désert aussi grand que profond.
Le #944061
Le défi ne réside pas dans la fait d'y aller, mais plutôt de revenir.

Un vaisseau interplanétaire peu s'assembler en orbite autour de la Terre comme nous l'avons fait avec l'ISS, jusque là tout va bien. Le coût des lancements classiques restant toutefois très élevé, attendons de voir les essais de Stratolaunch Systems sur ce point.

Ensuite vient la question de la quantité de carburant à embarquer, les vivres, dioxygène, etc... mais surtout la conception d'un module d'atterrissage capable de redécoller et se remettre en orbite autour de Mars pour rapatrier l'équipage au vaisseau. Dans l'état actuel des choses il faudra donc convoyer une très grande quantité de matériel (et tout ce qui va avec), la construction d'un vaisseau interplanétaire pouvant atterrir sur Mars et repartir étant à mon sens beaucoup trop coûteuse avec la technologie actuelle. Sur la lune c'est assez simple de décoller, l'attraction n'étant pas élevée et par conséquent nécessite moins d'énergie, mais sur Mars c'est une toute autre affaire.

Le fait de chercher à réduire les coûts n'est par ailleurs pas une si mauvaise chose, c'est ce qui engendre un développement efficace, sans toutefois nuire à la sécurité.
Le #944151
Ces crétins feraient bien mieux d'utiliser leur milliards pour aider les japonais à stopper la situation de Fukushima...

Tout ces gens vivent dans le déni, mais la réalité est là, on va très vite en reparler de ces réacteurs, entre les guerres à venir, Fukushima, nos guignols veulent aller sur mars et d'autres qui préparent les J.O.

On va bien se marrer cet été, le réel finit toujours par faire surface.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]