La NASA veut établir une base permanente sur la Lune

Le par  |  9 commentaire(s)
Logo Nasa

La base servira d'avant-poste technologique et scientifique, afin de tester les diverses technologies nécessaires aux futurs voyages vers Mars, et la construction de cet habitat devrait commencer en 2020, après une série de vols vers la lune.

Logo nasaLa base servira d'avant-poste technologique et scientifique, afin de tester les diverses technologies nécessaires aux futurs voyages vers Mars, et la construction de cet habitat devrait commencer en 2020, après une série de vols vers la lune.


Man On the Moon
" Nous avons décidé de construire une base sur la lune " a déclaré Scott "Doc" Horowitz, l'administrateur associé délégué à l'exploration de la NASA, lors d'une téléconférence tenue au Johnson Space Center à Houston. Il n'y a cependant pas encore de plans définis quant au design de la base ou au travail qui y sera effectué par les astronautes. De même, la NASA n'a pas encore déterminé de date butoir pour la mise en opération de la base.

Les technologies de pointe en matière d'utilisation de l'énergie solaire seront appliquées et testées là-haut, et c'est pour cela que les pôles ont été retenus comme des candidats valables quant à l'implantation de la base. En effet, ils sont les lieux les plus exposés au soleil, et aux températures les plus clémentes. Notons que l'énergie nucléaire sera éventuellement la remplaçante de l'énergie solaire, afin de pouvoir développer plus de puissance.

Les scientifiques pensent aussi que les pôles recèlent des ressources naturelles comme de l'hydrogène, de la glace ainsi que d'autres matériaux, qui pourront être utilisés pour les conditions de vie sur place. Pour Shana Dale, l'administratrice adjointe de la NASA a expliqué que "C'est très enthousiasmant car nous n'en savons pas beaucoup plus sur ces régions polaires ".


Technologies de pointe pour décrocher la Lune
Les Etats-Unis avaient déjà annoncé des plans concernant la construction de nouvelles navettes spatiales, afin de pouvoir faire des vols incluant des alunissages, ce qui n'avait pas été fait depuis la mission Apollo de 1972.  Le gouvernement américain a aussi prévu de développer et d'y installer un système de télécommunication, qui ferait le lien permanent entre la Terre et la lune.

Mais la NASA ne compte pas aller seule sur la Lune, et les Etats-Unis cherchent déjà d'éventuels partenaires internationaux et commerciaux, afin de partager les coûts et éventuellement aussi de pouvoir bénéficier des différents savoir-faire apportés par les pays membres.

Le NASA ne bénéficiera pas d'augmentations de budget pour ce programme. Elle a d'ores et déjà décidé de transférer progressivement les fonds utilisés pour le maintien de sa flotte spatiale, qui devrait être retirées de la circulation en 2010, date à laquelle la station spatiale devrait être finie, ce qui permettrait d'allouer le budget entièrement au programme de la base lunaire. Pour rappel, la NASA a un budget annuel de 16 milliards de dollars.

Les pays et agences ayant déjà travaillé avec la NASA dans le développement de ce qu'elle appelle sa Global Exploration Strategy sont l'Australie, le Canada, la Chine, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Inde, l'Italie, le Japon, la Russie, la Corée du Sud, l'Ukraine et L'ESA, ou Agence Spatiale Européenne (voir son site).
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #144839
youpi on va aller pourrir la lune pour s'entrainer a pourrir mars ! faut voir le bon coté des choses, avec un peu de chance ça nous fera surment une superbe poubelle... "l'homme pourri tout ce qu'il touche".
Le #144843
Ben suicide toi

Sinon... c'est bine gentil tout ça... mais il faut vraiment 13 longues années pour aller là bas ''''
Le #144846
Cosmos 1999 nous voilà
Le #144859
@LordFFM : pour y aller non. Mais le but, c'est pas seulement d'y aller, c'est de pouvoir y rester

Outre les problèmes fiananciers, ça représente pas mal de "défis" techniques et c'est le genre de projet pour lequel il faut mieux prévoir trop que pas assez.
Le #144871
Chitizoune : tout à fait d'accord avec toi sauf pour un truc : "Il faut mieux" ... arf ... "il vaut mieux". Désolé je chipote mais c'est plus fort que moi. Et j'adoooore qu'on fasse de même avec moi.

Sinon moi je suis pas contre de partir là-bas ... après le mal du pays, le mal de la terre '
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #144903
"après le mal du pays, le mal de la terre '"

Haha, à ta demande, je chipote : on dirait plutôt 'après le mal du pays, le mal de la planète'

En tout cas, ça nous laisse le temps de voir venir 13 ans (et ça ne fera que commencer). Mon plan de conquête de l'univers commence à prendre du retard
Le #144915
sur les 2 robots envoyés sur mars dernierement y en a 1 des deux qui n'a donné aucune trace de vie.

soit les marsiens l'ont capturé ou soit y a encore du boulot pour se poser la bas avec fiabilité.

perso je penche vers la premiere solution
Le #144929
panurge >>>Aaaaah !!!! la base Alpha et les aigles !!!! Toute une époque !!!
Le #145059
Apollo il y a plus de 30ans, c'était un véritable exploit technologique! à l'époque il n'y avait pas d'ordi! C'est vraiment impressionnant ce qu'ils ont réussi à faire avec la technologie de l'époque...
Maintenant c'est bien plus facile à faire, mais le facteur argent est limitatif... et aussi la "sécurité", tout serait 4fois redondant, ca coute ca! (c'est comme ca sur l'ATV, qui est fait que pour transporter du matériel, pas d'humains...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]