NEC se retire du segment milieu de gamme pour ses mobiles en Chine

Le par  |  0 commentaire(s)

La Chine a beau être le plus grand marché de la téléphonie mobile du monde, la concurrence n'en est pas moins féroce.

La Chine a beau être le plus grand marché de la téléphonie mobile du monde, la concurrence n'en est pas moins féroce.
Le japonais NEC en a fait les frais. Après son entrée en 2004 sur le marché chinois, notamment avec le NEC N900, un mini mobile type carte de crédit (avec mini autonomie aussi), et le NEC N940, premier mobile avec TV intégrée en Chine, la firme japonaise a décidé d'abandonner le secteur milieu de gamme pour se concentrer uniquement sur le haut de gamme, plus profitable.

NEC connaît des difficultés sur tous les marchés (Chine, Europe et Japon) et a réduit ses prévisions de vente de 15 à 10 millions de mobiles pour la période fiscale en cours.

  • InfoWorld
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]