Netvibes : le Dashboard of Things pour automatiser des actions

Le par  |  3 commentaire(s)
Netvibes-Dashboard-of-Things-logo

Netvibes dévoile sa plateforme Dashboard of Things permettant de programmer simplement des actions automatisées via des interactions entres des applications, données voire objets connectés.

Netvibes, qui appartient au groupe Dassault Systèmes, refait parler de lui en dévoilant une plateforme baptisée Dashboard of Things et nous promet de premiers pas vers un Web programmable mais à la portée de tous, sans forcément nécessiter des compétences techniques.

Avec DoT, on retrouve quelques ingrédients de IFTTT (If This Then That) qui permet de définir des actions automatisées en réponse à des déclencheurs spécifiques. L'ambition de DoT est de connecter simplement des services et applications, des données et plus encore avec des objets connectés.

À chacun de faire sa propre recette, ou plutôt Potion en l'occurrence, pour obtenir l'action désirée en fonction des différentes combinaisons et stimuli. " Par exemple, quand une action boursière dépasse le cours défini préalablement, un utilisateur peut recevoir un email automatiquement et/ou tweeter le cours ", écrit Netvibes.

Autre exemple, associer Twitter avec Facebook et Instragram pour une veille sur les réseaux sociaux et recevoir un email lorsqu'un ami publie quelque chose. Mais c'est une affaire d'imagination de chacun pour concocter sa Potion.

Netvibes-Dashboard-of-Things
Si l'utilisateur ne parvient pas à obtenir ce qu'il souhaite, il pourra toujours décider de mettre les mains dans le cambouis grâce à un langage inspiré du JavaScript et dénommé Netvibes Programming Language.

Dashboard of Things s'adresse aux entreprises, agences de communication ainsi qu'au grand public. Netvibes évoque la possibilité de brasser des données issues du Web, des réseaux sociaux, hébergées sur des services cloud et mêmes des fichiers de données .csv ou .xls.

DoT semble intéressant à plus d'un titre et pour voir ce que l'on pourra en tirer avec les objets connectés. Mais il faudra juger sur pièce et savoir exactement quels ingrédients pourront être mis dans une Potion. Le lancement d'une version finale est prévu d'ici la fin du premier semestre. En attendant, c'est une version d'essai privée.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1832467
Ce sera payant ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]