Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Espionnage de Google, french bashing et coup d'envoi pour les impôts... Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

La semaine dernière a notamment été marquée par l’actualité autour de la faille Heartbleed, l’aveu de Google concernant l’espionnage de Gmail et un french bashing suite à la publication d’une information erronée. Sans oublier d’évoquer la chasse ouverte aux fraudeurs grâce aux réseaux sociaux, les doutes concernant le pourtant populaire Twitter et le non officiel à l’infidélité en ligne en Corée du Sud.

Chez nous, le coup d’envoi a été donné pour la déclaration des revenus en ligne.

Sur ce, bonne lecture et de bon début de semaine sur GNT.


Faille Heartbleed connue de longue date : il semble que la NSA connaissait depuis longtemps l'existence de la faille Heartbleed touchant de nombreux sites Web. Le service de surveillance nord-américain l'aurait même régulièrement utilisée pour collecter des informations. La réparation de cette faille anime d'ailleurs les discussions puisqu’elle pourrait entraîner un ralentissement global d’Internet.


Beaucoup de comptes Twitter muets : coqueluche des réseaux sociaux à la croissance explosive au début de la décennie, le réseau de microblogging Twitter connaît maintenant les incertitudes de la société cotée en Bourse et les craintes associées aux indicateurs pessimistes. C’est la base réelle d’utilisateurs qui est sujette au questionnement. Selon un récent rapport, 44 % des 974 millions de comptes Twitter n'auraient en effet jamais émis un seul tweet.


La France, un pays de fainéants : la France serait un pays de fainéants, selon la presse anglosaxone qui s'est adonnée il y a peu à un véritable french bashing après la révélation d'un accord intersyndical.



Google lit vos e-mails : longtemps critiqué à ce sujet sans jamais avoir souhaité le confirmer, le géant américain Google admet finalement espionner les e-mails de ses utilisateurs dans le but de mieux cibler sa publicité.


La chasse aux fraudeurs est ouverte : Facebook, Instagram et Twitter sont devenus des espaces dans lesquels les utilisateurs dévoilent tout ou presque de leur vie à travers des statuts, des photos et des commentaires. Autant d'éléments utilisés par le Fisc américain pour chasser les fraudeurs.


Coup d’envoi pour les impôts : comme chaque année à cette période, le service permettant de déclarer ses impôts en ligne vient d'ouvrir. Accessible depuis le 16 avril, il proposera comme toujours à des millions de Français de régulariser leur situation avec un délai supplémentaire à ceux préférant la version papier.


Incitation à la débauche, atteinte à la morale : les autorités sud-coréennes ont dit non à AshleyMadison.com et l'infidélité qu'il prône. Le site Internet a été purement et simplement fermé. Il avait ouvert courant mars et enregistré environ 50 000 abonnés en quelques jours à peine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]