Nokia Capital Markets : les grandes tendances pour 2010

Le par  |  0 commentaire(s)
Symbian logo pro

Nokia fait le point sur sa stratégie pour 2010 à l'occasion de l'événement Capital Markets et compte sur un fort rebond des ventes mondiales de mobiles en 2010.

Logo NokiaAprès une année plutôt difficile pour Nokia qui, tout en conservant largement sa place de leader du marché de la téléphonie mobile, a subi un ralentissement de son activité et peine à rendre séduisant son système d'exploitation Symbian.

Pour 2010, le fabricant promet de gros efforts pour améliorer l'ergonomie de Symbian. Dans les médias, iPhone et Android rivalisent d'annonces quand Symbian, qui est pourtant à l'origine de gros volumes de ventes, semble être en retrait. Malgré l'apport du tactile, l' OS mobile peine encore à se distinguer de la concurrence.

Olli-Pekka Kallasvuo, président de Nokia, promet du nouveau dans l'expérience utilisateur, tout en préparant une stratégie, annoncée depuis quelque temps déjà, pour faire tomber le prix des smartphones. Il faut dire que Nokia s'attend à une progression des ventes de 10% en 2010 par rapport à 2009.


Deux grands temps forts en 2010

Symbian Foundation logoOutre l'amélioration de Symbian, Nokia annonce deux grands lancements, l'un au premier semestre 2010 et l'autre à la fin de l'année, et confirme le lancement d'un smartphone sous Maemo 6, successeur du Nokia N900, quelque part durant le second semestre 2010.

Le géant finlandais compte aussi augmenter sa proportion de terminaux avec clavier et de smartphones tactiles l'année prochaine, de manière à pouvoir concurrencer l' iPhone et les terminaux Android, qui attirent tous les regards.

Parallèlement, Nokia va continuer à proposer ses services mobiles aux opérateurs du monde entier et aider les développeurs à concevoir contenus et services pour Ovi. Un premier pas important a été réalisé avec l'ouverture en cette fin d'année du programme Symbian Horizon qui doit épauler les développeurs de la création d'applications Symbian à leur distribution sur les portails de téléchargement.

Le marché des mobiles d'entrée de gamme n'est pas abandonné mais il s'agira d'optimiser les acquis et de maintenir les offres localisées pour les marchés émergents.

Sa part de marché devrait rester stable en 2010, ce qui devrait correspondre à 37 ou 38%. Cependant, le fabricant finlandais s'attend à une plus faible érosion du prix moyen de ses terminaux par rapport aux années précédentes, ce qui pourrait suggérer un renforcement du côté du milieu et du haut de gamme, préservant ainsi sa rentabilité. Il prévoit d'ailleurs d'améliorer légèrement sa part de marché en valeur.

Le groupe finlandais maintient également sa stratégie d'appui aux services mobiles et vise toujours un potentiel de 300 millions d'utilisateurs de ses services Ovi d'ici la fin de l'année 2011.

Enfin, la branche équipement télécom, représentée par Nokia Siemens Networks, ne devrait pas fairedes étincelles en 2010 mais les efforts de reduction de coûts et de restructuration seront toujours de mise.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]