Nokia : en attendant le Nokia World...

Le par  |  0 commentaire(s)
Nokia HQ logo pro

Nokia s'en sort mieux qu'attendu au troisième trimestre 2011 en réduisant ses pertes, malgré une activité qui continue de se contracter. L'activité des téléphones mobiles classiques résiste bien.

Logo NokiaDans quelques jours, Nokia en dira plus sur sa stratégie mobile à l'occasion de son événement Nokia World et dévoilera ses premiers smartphones utilisant le système Windows Phone de Microsoft. Cela devrait signer le point de départ d'une volonté de remonter la pente et de rattraper un terrain perdu depuis plusieurs trimestres, qui a conduit le groupe dans le rouge.

En attendant, le troisième trimestre 2011 reste marqué par cette phase de transition, avec un chiffre d'affaires en baisse de 13% par rapport à l'an dernier et atteignant quasiment 9 milliards d'euros pour une perte opérationnelle de 71 millions d'euros, mais qui serait de 252 millions d'euros hors événements exceptionnels.

De même la perte nette s'établit à 0,02 € par action, alors que la société affichait un gain de 0,14 € par action l'an dernier, mais elle progresse par rapport à la perte de 0,1 € par action du trimestre précédent. Hors événements exceptionnels, elle se traduirait par un gain de 0,03 € par action.

Les analystes n'en attendaient pas tant et sont agréablement surpris malgré la chute de 25% des ventes de la branche terminaux et services, qui pesait 7 milliards d'euros l'an dernier et ne représente plus que 5,4 milliards d'euros actuellement.


Les mobiles classiques à la rescousse du volume, pas de la valeur
Nokia a écoulé 106,6 millions de terminaux ce trimestre, soit 3% de moins que l'an dernier, dont 16,8 millions de smartphones ( - 38% ) et 89,8 millions de téléphones portables traditionnels ( + 8% ), révélant que le fabricant a encore de la ressource sur cette activité.

Mais c'est une initiative à double tranchant, le gain en volume étant porté par la chute du prix moyen des mobiles d'entrée de gamme, ne permettant pas d'améliorer les marges. Le prix moyen global est de 51 €, en forte baisse par rapport au prix moyen de 65 € de l'an dernier, même si le prix moyen des smartphones Nokia garde une certaine stabilité.

Stephen Elop, CEO de Nokia, se déclare malgré tout satisfait de la direction prise par Nokia au troisième trimestre, avec les premiers points d'inflexion de sa stratégie qui se concrétisera en fin d'année avec l'arrivée des premiers smartphones Nokia sous Windows Phone.

Les prochains jours seront cruciaux : après le temps des déclarations d'intention et des explications va venir celui des résultats concrets. De la confiance générée par ces premières annonces dépendra le rythme d'une éventuelle récupération des parts de marché perdues sur le segment des smartphones. Pour Microsoft, qui compte beaucoup sur Nokia pour faire enfin décoller Windows Phone, l'enjeu du Nokia World sera décisif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]