Brevets : Nokia dépose plainte contre Research in Motion

Le par  |  0 commentaire(s)
Nokia logo

Profitant d'une décision favorable lui donnant l'avantage sur les brevets WLAN, le fabricant Nokia porte plainte contre Research in Motion dans trois pays.

En litige avec Research in Motion ( RIM ) sur des questions de maintien de droits dans le cadre du renouvellement d'accords de licence croisés signés initialement en 2003 et relancés en 2008, Nokia a finalement obtenu une décision favorable de la procédure d'arbitrage demandée par RIM en 2011.

Le tribunal de Stockholm a confirmé que RIM ne peut pas considérer que les technologies WLAN utilisées dans ses appareils sont comprises dans le champ de l'accord de licence renouvelé avec Nokia et que le fabricant canadien doit s'acquitter des royalties correspondantes.

Fort de cette décision reconnaissant son droit, Nokia a immédiatement déposé des plaintes contre son concurrent aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni pour violation de brevets afin de forcer RIM à négocier.

Nokia logo Nokia rappelle régulièrement ses lourds efforts consentis dans la R&D pour les technologies mobiles, qui se chiffrent en dizaines de milliards d'euros sur les vingt dernières années et qui sont rentabilisés par des accords de licence.

La plupart des smartphones BlackBerry embarquant des technologies WLAN, et sa position se trouvant affaiblie, RIM aura sans doute peu d'autres choix que se plier aux exigences de Nokia, dont une partie significative des revenus provient de son activité de licensing.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]