Expérimentation I-HSPA : trafic data mobile à 10,1 Mbps

Le par  |  0 commentaire(s)
Nokia Siemens Networks logo

L'équipementier Nokia Siemens Networks a réalisé une expérimentation I-HSPA, technologie réseau avec architecture simplifiée permettant d'atteindre des débits mobiles de 10,1 Mbps pour du trafic data.

Nokia Siemens Networks logoL'amélioration des débits mobiles sur les réseaux réseaux cellulaires permet d'envisager plus sereinement leur utilisation comme moyen d'accès haut débit à Internet. Les réseaux 3G ont ouvert la voie et leur évolution HSPA ( High Speed Packet Access ) permet de commencer à concurrencer les lignes fixes DSL.

Mais pour supporter un flux grandissant d'utilisateurs, il faut restructurer le réseau cellulaire de manière à gérer de façon efficace les services mobiles multimédia et data et assurer une qualité de service acceptable.

C'est ce que tente de réaliser Nokia Siemens Networks avec la technologie I-HSPA ( I pour Internet ) qui consiste en une architecture simplifiée se rapprochant un peu plus du " tout-IP ' des futurs réseaux 4G et spécialement conçue pour gérer le trafic data mobile.

L'équipementier annonce avoir réussi une expérimentation avec l'opérateur autrichien Mobilkom qui a permis d'atteindre un débit de 10,1 Mbps avec une qualité d'utilisation des services mobiles ( multimédia, jeux, messagerie, etc ) améliorée.


Un pas de plus vers les architectures tout-IP
I-HSPA peut en outre préparer le terrain pour LTE ( Long Term Evolution ), la technologie qui succédera au HSPA chez de nombreux opérateurs mobiles dans la prochaine décennie et qui offrira des débits de 100 Mbps et au-delà.

" Ces nouvelles technologies apporteront de meilleures vitesses de transmission à nos clients, rendant toujours plus attractif l'usage de services multimédia à haut débit tout en réduisant les temps de latence. ", explique Boris Nemsic, CEO de Mobilkom. " Pour nous opérateurs, ces technologies, avec leur architecture simplifiée, permettent d'étendre les possibilités de nos réseaux avec des investissements modérés. "

La simplification de l'architecture I-HSPA passe par une liaison directe des stations de base à Internet, éliminant un certain nombre de passerelles intermédiaires dans le réseau de l'opérateur. L'un des avantages est que cette évolution fonctionne avec tout appareil compatible HSPA ( pas besoin de matériel spécifique ) et réduit un peu plus le temps de latence.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]