Nokia : smartphones de milieu de gamme et services mobiles

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Nokia

Etre le premier fabricant mondial de téléphones portables ne lui suffit plus. Nokia veut aller plus avant dans la fourniture de services pour remporter de nouveaux marchés et démocratiser les smartphones.

Logo NokiaS'exprimant lors de l'assemblée annuelle du groupe Nokia, son président Olli-Pekka Kallasvuo a rappelé l'importance de la stratégie mobile engagée depuis plus d'un an autour des services mobiles. S'il reste le leader incontesté des ventes de téléphones portables, le géant finlandais veut maintenant apporter de la valeur ajoutée.

C'est que les téléphones portable ne sont plus les seuls produits connectés disponibles sur le marché et ne sont plus suffisants en soi. Pour fidéliser les utilisateurs à une marque, c'est tout un environnement, matériel et logiciel, qui doit être déployer.

Nokia pense pouvoir faire face à ce nouveau défi. " Durant 2008, nous avons pris des mesures pour maintenir notre position de leader dans la téléphonie mobile, tout en concentrant nos efforts sur des modèles économiques tournés vers les solutions. Nous avons investi dans les services dans cinq domaines principaux : la cartographie, la musique, la messagerie, les media et les jeux. Ce sont là que se jouent les plus grosses opportunités ", a indiqué le président de Nokia.


Le Nokia 5800 XpressMusic, un modèle à suivre

Nokia 5800 01Il s'est par ailleurs félicité du succès du Nokia 5800 XpressMusic, écoulé à plus de 2,5 millions d'exemplaires au premier trimestre 2009 et qui aurait représenté à lui seul " 20% des terminaux tactiles écoulés dans le monde ".

Il est un bon exemple de la volonté de Nokia d'apporter les fonctionnalités des smartphones non plus seulement dans le haut de gamme mais aussi dans le segment de milieu de gamme, créant de nouvelles catégories de produits associés à des services mobiles.

" Nous pensons que l'informatique mobile ne doit pas être limitée seulement aux produits haut de gamme. L'extension de Symbian à des gammes de prix inférieures est la stratégie à suivre. Nous y voyons là d'énormes opportunités pour améliorer notre efficacité, élargir la base de Symbian et conquérir de nouvelles parts de marché ", a indiqué M. Kallasvuo.

Cette transition ne peut se faire sous la seule impulsion de Nokia qui compte sur de multiples partenariats pour développer des terminaux et des services accessibles au plus grand nombre. Elle peut passer aussi par des acquisitions de sociétés innovantes, ce que le groupe a commencé à mettre en pratique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]