Nokia espère écouler 500 millions de téléphones en 2010

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Logo Nokia

Malgré ses récents déboires, Nokia entend bien maintenir une part de marché de l'ordre de 40% des ventes mondiales de téléphones portables, soit 500 millions de terminaux en 2010.

Logo NokiaMalgré une année 2009 plutôt difficile et qui a vu le géant finlandais trébucher, Nokia avertit déjà qu'il ne lâchera rien en 2010. Le leader mondial des ventes de téléphones portables veut conserver sa part de marché colossale d'environ 40% et devra, en tenant compte de la  belle reprise des ventes de mobiles en 2010, après une année 2009 qui a marqué le pas, écouler pas moins de 500 millions de terminaux dans l'année pour y parvenir.

Rick Simonson, responsable de la division Mobiles, dans un entretien accordé au journal indien Economic Times, annonce que c'est l'objectif affiché de la société. Un objectif qui se trouve au-delà des prévisions des analystes dont Reuters dit qu'ils s'attendent à ce que Nokia écoule environ 458 millions de terminaux en 2010 ( et 424 millions en 2009 mais il faut attendre les résultats du dernier trimestre pour le confirmer ).


Smartphones : trop de plates-formes sur le marché
Nokia se montrerait donc agressif en 2010. La posture plaît en tous les cas aux investisseurs, provoquant une hausse sensible du cours en Bourse. Mais, prévient également Rick Simonson, tous les OS pour smartphones ne survivront pas à la dure loi du marché.

On a observé en effet cette année une multiplication des nouvelles plates-formes, de WebOS, prenant la succession de Palm OS en début d'année 2009, à Bada, le système dévoilé en fin d'année par Samsung et qui doit équiper ses prochains smartphones.

Pour Simonson, il n'y a pas assez de place sur le marché pour plus de 4 à 5 plates-formes mobiles. Nokia en soutient déjà deux : Symbian, en bonne voie pour se transformer en OS open source, et Maemo, un système Linux Mobile pour ses smartphones haut de gamme. Et en créant une division dédiées aux smartphones, le groupe finlandais compte reprendre l'avantage sur ce créneau, sans oublier pour autant les marchés émergents sur lesquels il domine largement et qui créent du volume.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]